plus500

Profil & News AIR FRANCE - KLM

EXERCICE FISCAL 2006-07
PREMIER TRIMESTRE 2006-07
Hausse de 84,3% du résultat d'exploitation à 411 millions d'euros
Très bon niveau d'activité avec une forte progression des recettes unitaires passage et fret 
Amélioration de 2,7 points de la marge d'exploitation ajustée à 8,0%
Révision à la hausse de l'objectif de résultat d'exploitation courant pour l'exercice

Le Conseil d'administration de la société Air France-KLM, réuni le 30 août 2006 sous la présidence de Jean-Cyril Spinetta, a examiné les comptes du premier trimestre 2006-07.

Chiffres consolidés 1er trimestre au 30 juin (en millions d'euros) 2006 2005 Variation
Chiffre d'affaires 5 802 5 186 +11,9%
Résultat d'exploitation courant 411 223 +84,3%
Résultat des activités opérationnelles 388 228 +70,2%
Résultat avant impôts des sociétés intégrées 310 149 +108,0%
Résultat net part du groupe 244 112 +117,9%
Premier trimestre au 30 juin 2006 : 411 millions d'euros de résultat d'exploitation courant (+84,3%)

L'activité a été très dynamique au cours du premier trimestre tant dans l'activité passage avec une augmentation de deux points du coefficient d'occupation que dans l'activité cargo qui a enregistré une
légère amélioration du coefficient de remplissage. Cette activité soutenue s'est égalementaccompagnée d'une forte progression des recettes unitaires. En effet, le chiffre d'affaires a progresséde 11,9% à 5,80 milliards d'euros pour une production mesurée en ESKO (équivalent siège kilomètreoffert) en hausse de 4,6%. La recette unitaire mesurée en ESKO augmente de 7,3% (+5,6% hors change). Les charges d'exploitation ont augmenté de 8,6% à 5,39 milliards d'euros. Hors carburant, l
progression est ramenée à 5,5%. Le coût unitaire mesuré en ESKO augmente de 3,8% et diminue de 0,6% à change et pétrole constants.
Les principales évolutions des charges d'exploitation sont les suivantes
• La facture pétrolière s'est élevée à 1,0 milliard d'euros (+201 millions) soit une hausse de 24,8%
décomposée en un effet volumes de 3%, un effet défavorable de change de 4%, une hausse du prix
du carburant de 24% et des effets positifs de couverture de 6%.
• Les charges de personnel ont progressé de 4,2% à 1,66 milliard sous l'effet principal d'uneaugmentation de 10% des charges sociales liée à la contribution d'Air France au régime général desassurances chômage. Les effectifs ont légèrement crû à 103 100 salariés (+1,2%).
• Les coûts avions (loyers opérationnels, affrètements, amortissements et frais de maintenance) ont progressé de 7,6% à 953 millions. L'augmentation du nombre d'avions en pleine propriété et en location financière a impacté les dotations aux amortissements (+8,4%) tandis que les loyers opérationnels sont restés stables.
• Les frais commerciaux et de distribution ont légèrement progressé (+1,9%). Si les commissions
aux agences ont continué à baisser, les autres frais commerciaux et de distribution ont évolué en
ligne avec l'activité.
Le résultat d'exploitation est en hausse de 84,3% à 411 millions au 30 juin 2006 contre 223 millions au
30 juin 2005. La marge d'exploitation (résultat d'exploitation sur chiffre d'affaires est en amélioration de
2,8 points passant de 4,3% au 30 juin 2005 à 7,1% au 30 juin 2006. La marge d'exploitation ajustée1
atteint 8,0% (+2,7 points).
Après un solde négatif des autres produits et charges de 23 millions contre un solde positif de 5 millions
un an auparavant, le résultat des activités opérationnelles s'élève à 388 millions d'euros, en hausse de
70,2% par rapport au 30 juin 2005.
Le coût de l'endettement financier net s'est élevé à 46 millions d'euros au 30 juin 2006 contre 60
millions un an plus tôt (-23,3%) en ligne avec la baisse de l'endettement net. Le résultat avant impôts
des entreprises intégrées s’établit à 310 millions d'euros (149 millions d’euros au 30 juin 2005).
Après une charge d’impôt de 87 millions (52 millions au 30 juin 2005) et une quote-part de résultat dans
les entreprises mises en équivalence négative de 0,3 million (+17 millions au 30 juin 2005), le résultat
net part du groupe s’établit à 244 millions d’euros contre 112 millions au 30 juin 2005, soit une hausse
de 117,9%. Le résultat par action s’élève à 0,91 euro au 30 juin 2006 (0,43 euro au 30 juin 2005).
Informations sectorielles
Activité passage
Sur le trimestre au 30 juin 2006, le trafic a affiché une progression de 7,7% pour une hausse de 5,0%
des capacités, permettant ainsi au coefficient d'occupation de gagner 2 points à 81,5%.
Le chiffre d'affaires total de l'activité passage s'est établi à 4,61 milliards d'euros (+12,1%) après un
effet de change favorable de 1,6%. Le résultat d'exploitation courant de l'activité passage a plus que
doublé, passant de 176 à 363 millions d'euros.

Trimestre au 30 juin 2006 2005 Variation
Chiffre d'affaires de l'activité passage 4 613 4 117 +12,1%
Chiffre d'affaires passage régulier (en m d'€) 4 345 3 859 +12,6%
Recette unitaire au PKT (en cts d'€) 8,76 8,38 +4,5%
Recette unitaire au SKO (en cts d'€) 7,14 6,66 +7,2%
Coût unitaire au SKO (en cts d'€) 6,47  6,29 +2,9%
Résultat d'exploitation (en M€) 363 176 +106,2%
A change constant, la recette unitaire au passager kilomètre transporté (RPKT) progresse de 2,9% et la
recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) de 5,6%. Le coût unitaire au siège kilomètre offert est
en baisse de 0,9% à change et prix du pétrole constants.
Activité cargo
Dans un environnement toujours très compétitif, l'activité cargo a connu une reprise au cours du premier trimestre avec une hausse de 3,7% du trafic pour une augmentation de 2,6% des capacités, amenant un gain de 0,7 point du coefficient de remplissage à 66,2%.
Le chiffre d'affaires total de l'activité cargo s'est élevé 729 millions d'euros, en progression de 10,5% après un effet de change favorable de 2,5%. Le résultat d'exploitation courant de l'activité cargo s'est établi à 28 millions contre 11 millions d'euros au 30 juin 2005.

Trimestre au 30 juin2006 2005 Variation
Chiffre d'affaires de l'activité cargo 729 660 +10,5%
Chiffre d'affaires transport de fret (en m d'€) 674 610 +10,5%
Recette unitaire à la TKT (en cts d'€) 24,69 23,17 +6,5%
Recette unitaire à la TKO (en cts d'€) 16,34 15,18 +7,6%
Coût unitaire à la TKO (en cts d'€) 15,51  14,76  +5,1%
Résultat d'exploitation (en M€) 28  11  +154,5%

Les recettes unitaires à la tonne kilomètre transportée (RTKT) et à la tonne kilomètre offerte (RTKO ) progressent respectivement de 4,0% et de 5,1% hors change. Le coût unitaire à la tonne kilomètre offerte est en baisse de 0,6% à change et prix du pétrole constants.
Activité maintenance
L'activité maintenance a dégagé un chiffre d'affaires tiers de 231 millions d'euros (en hausse de 8,5%). 
Le résultat d'exploitation courant est passé de 14 millions à 3 millions d'euros lié à des reports de contrats.
Autres activités
Le chiffre d'affaires des autres activités s'est élevé à 229 millions d'euros dont 170 millions de chiffre
d'affaires de Transavia (+19%) et 45 millions de chiffre d'affaires de l'activité catering (+16,8%). Le
résultat d'exploitation courant s'élève à 17 millions (22 millions au 30 juin 2005) dont 19 millions
provenant de l'activité Transavia (18 millions au 30 juin 2005).
Structure financière : poursuite de la baisse de l'endettement
Le cash flow opérationnel s'est élevé à 1,36 milliard d'euros au 30 juin 2006 et les investissements
corporels à 655 millions d'euros. La structure du bilan s'est améliorée avec des dettes nettes de 3,72
milliards d'euros (5,5 milliards au 30 juin 2005, 4,38 milliards au 31 mars 2006) et des fonds propres de
8,21 milliards (7,85 milliards au 31 mars 2006) dont 1,18 milliard de valorisation des instruments
financiers.
Le ratio d'endettement du groupe a été ainsi ramené de 0,56 au 31 mars 2006 à 0,45 au 30 juin 2006.
Perspectives pour l’exercice en cours : révision à la hausse de l'objectif de
résultat d'exploitation courant
Compte tenu de la bonne tenue de l'activité et de la recette unitaire, le groupe Air France-KLM a pour objectif, si les tendances actuelles de son activité ne se démentent pas, de dégager un résultat d'exploitation courant en hausse sensible par rapport à celui de l'exercice 2005-06.
Agenda
Jeudi 31 août 2006 :
audio-web conférence à 15h00
pour se connecter, composer le 33(0)1 70 99 32 12 (mot de passe : AKH)
pour visualiser la présentation, taper l’adresse Internet suivante :
http://airfranceklm.momentys.com (mot de passe: AKHQ1)
pour la réécoute, composer le 33(0)1 70 99 35 29 (code : 709107)
Lundi 9 octobre 2006 : Journée investisseurs à Roissy à 9h30

Avertissement relatif aux déclarations et éléments de nature prévisionnelle
Des déclarations et éléments de nature prévisionnelle concernant l’activité d’Air France-KLM figurent dans le communiqué de presse ci-dessus. Ils comprennent notamment des informations relatives à la situation financière, aux résultats et à l’activité d’Air France et de KLM ainsi qu’aux bénéfices escomptés de l’opération envisagée. Ils sont fondés sur les attentes et estimations de la direction d’Air France-KLM.
Ces déclarations et éléments de nature prévisionnelle comportent des risques, des incertitudes et sont susceptibles d’être affectés par des facteurs connus ou inconnus qui, pour beaucoup d’entre eux ne peuvent être maîtrisés par Air France-KLM et ne sont que difficilement prévisibles. Ils peuvent entraîner des résultats substantiellement différents de ceux prévus ou suggérés dans ces déclarations. Ces risques comprennent notamment : le risque que les synergies attendues ou économies escomptées ne puissent être réalisées ; le risque
de dépenses non envisagées ; l’incertitude de l’évolution des relations avec la clientèle, les fournisseurs et les
partenaires stratégiques ; et plus généralement tout changement défavorable dans la conjoncture économique, l’intensification de la concurrence ou la modification de l’environnement réglementaire qui pourrait affecter l’activitéd'Air France et de KLM. Cette liste de facteurs de risque ne saurait être considérée comme exhaustive.
Il convient de plus de se reporter aux documents soumis à la Securities and Exchange Commission (comprenant le rapport annuel sous Form 20-F pour l'exercice fiscal clos au 31 mars 2006), dans lesquels figurent une information plus détaillée concernant les facteurs de risques ou évènements susceptibles d’entraîner des résultats substantiellement différents de ceux annoncés par Air France-KLM.
 

Copyright  2006  Ernstrade