Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock


Profil & News AIR FRANCE KLM

EXERCICE FISCAL 2005-06 TRES BONS RESULTATS AU TROISIEME TRIMESTRE 2005-06

Chiffre d’affaires en progression de 12,4% à 5,43 milliards d’euros
Résultat d’exploitation à 190 millions d’euros (20 millions au 31 décembre 2004)
Résultat net part du groupe de 77 millions d'euros (23 millions au 31 décembre 2004)
CUMUL AU 31 DECEMBRE 2005
Amélioration de 2,2 points de la marge d'exploitation à 5,8%
Résultat net part du groupe en hausse de 24% à 906 millions d'euros
Le Conseil d'administration de la société Air France-KLM, réuni le 15 février 2006 sous la présidence
de Jean-Cyril Spinetta a examiné les comptes du troisième trimestre 2005-06.

Chiffres consolidés en normes IFRS
Trimestre au 31 décembre 9 mois au 31 décembre Exercice 2005-06 (en M€) 2005 2004 Variation 2005 2004 pro forma(1) Variation
Chiffre d’affaires 5 429 4 831 + 12,4% 16 251 14 857 +9,4%
Résultat d’exploitation 190 20 ns 940 532 +76,7%
Résultat avant impôts des sociétés intégrées 108 35 ns 1 271 879 +44,6%
Résultat net part du groupe 77 23 ns 906 731 +23,9%
Résultat net par action (en €) 0,29 0,09 ns 3,45 2,84 +21,5%
(1) Air France et KLM consolidés sur 9 mois

Troisième trimestre au 31 décembre 2005 : 190 millions d'euros de résultat d'exploitation (20 millions au 31 décembre 2004)
L'activité de transport de passagers a continué à être dynamique avec des taux d'occupation record et une très bonne tenue des recettes unitaires. L'activité cargo a enregistré une reprise encourageante. Le chiffre d’affaires total a progressé de 12,4% à 5,43 milliards d’euros. Les charges d'exploitation ont progressé de 8,9%. Hors carburant, la progression est ramenée à 5,3%.
Les principales évolutions de charges sont les suivantes :
- Le poste de carburant est en hausse de 27,4% à 1 milliard d'euros (785 millions au 31 décembre 2004) sous les effets combinés d'une progression des volumes de 5%, d'une hausse du prix du carburant de 30%, d'un effet de change défavorable de 5% et des effets couverture de 14%. - Les frais commerciaux ont baissé de 17,3% à 291 millions d'euros du fait du passage à la commission zéro.
- Les frais de personnel évoluent de 4,3% à 1,59 milliard d’euros pour des effectifs stables à 102
291 salariés.
Les coûts unitaires mesurés à l'équivalent siège kilomètre offert (ESKO) sont stables (+ 0,5%) pour
une production mesurée en équivalent siège kilomètre offert (ESKO) en hausse de 7,7%. Ils baissent
de 4,2% à change et prix du carburant constants.
Le résultat d'exploitation s'élève à 190 millions contre 20 millions au troisième trimestre 2004-05 qui avait été négativement affecté par un décalage en faveur du quatrième trimestre de l'efficacité de la couverture pétrolière.
Le résultat des activités opérationnelles s’élève à 179 millions d’euros contre 77 millions au 31 décembre 2004 après enregistrement de la cession d'Amadeus France.
Le coût net de l'endettement financier s'améliore en passant de 66 millions au 31 décembre 2004 à 57 millions au 31 décembre 2005 grâce à une forte progression des produits de trésorerie. Le résultat de change au 31 décembre 2005 est une perte de 9 millions contre un gain de change de 21 millions un an auparavant.
Le résultat avant impôts des sociétés intégrées s’élève à 108 millions d’euros (35 millions au 31 décembre 2004). La charge d’impôt s'élève à 36 millions d’euros (29 millions au 31 décembre 2004).
La part dans les résultats des sociétés mises en équivalence s'élève à 7 millions contre 14 millions au 31 décembre 2004. Après prise en compte de ces éléments, le résultat net part du groupe s'élève à 77 millions d’euros (23 millions au 31 décembre 2004).

Copyright  2004 - 2005 Ernstrade