Play The World

24.10.2012 INGENICO Chiffre d'affaires T3 2012

Croissance toujours très dynamique au troisième trimestre 2012

Chiffre d’affaires T3’12 : 311,3 millions d’euros, en croissance de 24,9% en données publiées et de 16,7% en données comparables

Chiffre d’affaires des neuf premiers mois : 853,6 millions d’euros, en croissance de 23,8% en données publiées et de 16,5% en données comparables[1]

Croissance à deux chiffres sur tous les segments</STRONG></LI><LI><STRONG>Objectif 2012 de chiffre d’affaires relevé et objectif de rentabilité confirmé :</STRONG></LI><UL><LI><STRONG>

Chiffre d’affaires attendu entre 1 180 et 1 200 millions d’euros, soit une croissance organique supérieure ou égale à 12%

Marge EBITDA[2] attendue supérieure ou égale à 18,3%

Paris – le 24 octobre 2012. Ingenico (Euronext : FR0000125346 - ING) publie aujourd'hui son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2012.

Chiffre d’affaires

Philippe Lazare, Président Directeur Général d’Ingenico, a déclaré :

Nous sommes très satisfaits de l’excellente performance réalisée au cours du 3ème trimestre, qui s’inscrit dans la continuité des tendances observées au premier semestre. Notre offre produits est parfaitement adaptée à la demande sur chacune de nos zones géographiques et nous avons ainsi pu enregistrer une croissance à deux chiffres sur tous nos segments.

Nous continuons par ailleurs d'investir dans les marchés et les domaines d'activité prometteurs pour le Groupe sur le long terme, notamment aux Etats-Unis et dans le paiement mobile à travers nos solutions ROAM Data et les gammes de produits Ingenico.

Nous sommes pleinement confiants sur la réalisation de nos objectifs annuels en dépit du contexte macro-économique toujours incertain et relevons notre objectif de chiffre d'affaires annuel, qui devrait progresser de 12% ou plus avec toujours une marge EBITDA supérieure ou égale à 18,3%. »

Chiffre d’affaires pour le T3’12

Pour faciliter la lecture de la performance du Groupe à compter du 1er janvier 2012, le chiffre d’affaires de l’année 2011 est retraité, à partir du 1er janvier 2011, des changements de périmètre intervenus au cours de l’exercice 2011 (« pro forma 2011 ») avec l’entrée de TNET, Paycom et Xiring.</I></P><P><I>En application de la norme comptable IAS 18, le chiffre d’affaires de certaines activités de flux (TransferTo et « credit acquiring » d’easycash) correspond au montant brut des produits et prestations de services, avant reversement aux opérateurs pour TransferTo et interchange fees pour l’activité « credit acquiring » d’easycash, respectivement.</I></P><P><I>En 2011, le Groupe a modifié sa structure de reporting interne et, en conséquence, d’information sectorielle de chiffre d’affaires afin de refléter la nouvelle organisation. Ainsi, le Groupe a créé une division « Opérations centrales » regroupant, d’une part, les opérations internes de développement et centrale d’achat des terminaux cédés aux filiales de distribution et d’autre part, les activités opérées au plan international et dont le développement est coordonné par le siège du Groupe : TransferTo, XIRING et ROAM Data (dont le Groupe a pris le contrôle le 10 février 2012).

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2012, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 853,6 millions d’euros intégrant un effet de change positif de 19,3 millions d’euros et une contribution de ROAM Data de 9,1 millions d’euros. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 687,0 millions d’euros pour les terminaux de paiement (hardware, services et maintenance) et de 166,6 millions d’euros pour l’activité Transactions.

En données comparables, la croissance du chiffre d’affaires s’établit à 16,5%, portée par la forte dynamique sur l’ensemble des segments. L’activité des terminaux de paiement est en très forte croissance (+13,9%), dans la continuité des tendances observées depuis le début de l’année. L’activité Transactions demeure en forte progression (+28,7%) notamment soutenue par le développement de TransferTo. Hors TransferTo, la croissance organique de l’activité Transactions s’élève à 10,1% sur les neuf premiers mois de l’année 2012.

Depuis le début de l’année, toutes les régions ont contribué à la croissance du Groupe. Le Groupe continue en effet de tirer pleinement parti à la fois de la croissance des marchés émergents et de la recomposition du paysage concurrentiel. La dynamique reste ainsi très bien orientée en Amérique du Sud (+28%), en EEMEA (+25%) et aussi en Asie Pacifique (+6%), portés par la Chine et les pays du Sud Est Asiatique.

La performance commerciale reste exceptionnelle en Europe SEPA (+14%) où le Groupe a continué de gagner des parts de marché sur l’activité des terminaux de paiement. L’activité s’est redressée en Amérique du Nord (+13%) et notamment aux Etats-Unis où le chiffre d’affaires a progressé de 25%. Le Groupe déploie avec succès ses terminaux EMV et sans-contact non seulement auprès des grandes chaînes mais aussi, dans une moindre mesure mais de façon croissante, auprès des petits commerçants à travers les réseaux des distributeurs et des « ISO ». Enfin, l’activité des Opérations Centrales est en croissance (+25%) en raison du fort développement de TransferTo.

La part de chiffre d’affaires issue des activités Services, Maintenance et Transactions représente 32% du chiffre d’affaires total, dont une contribution de 19,5% de l’activité Transactions, en progression de 250 points de base par rapport aux neuf premiers mois 2011 publié.

Performance du troisième trimestre

Au troisième trimestre 2012, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 311,3 millions d’euros, en hausse de 24,9% en données publiées, et intègre un effet de change positif de 9,7 millions d’euros et une contribution de ROAM Data de 5,0 millions d’euros. Le chiffre d’affaires des terminaux de paiement ressort à 254,2 millions d’euros et à 57,1 millions d’euros pour l’activité Transactions.

En données comparables1, la croissance du chiffre d’affaires s’établit à 16,7% par rapport au T3’11 pro forma, portée par une croissance à deux chiffres sur l’ensemble des segments. La progression de l’activité des terminaux de paiement s’est accélérée à +16,0%1 et le développement de TransferTo permet à l’activité Transactions de progresser fortement à +19,9%1. Hors TransferTo, cette croissance s’élève à 3,4% en raison d’un ralentissement de la croissance des volumes de transactions en Allemagne et d’une baisse en Espagne.

Le Groupe a enregistré une très forte croissance organique sur l’ensemble des régions, à l’exception d’Opérations Centrales, avec une accélération de la performance en Europe SEPA (+16%), en Amérique Latine (+40%) et en EEMEA (+29%), où le Groupe a pleinement tiré parti de son offre de produits et de la recomposition du paysage concurrentiel. L’activité commerciale demeure soutenue en Asie Pacifique (+6%) et continue de se redresser en Amérique du Nord (+9%).

Performances du trimestre par région, en données comparables, par rapport au T3’11 pro forma :

Europe-SEPA (+16,5%) : le Groupe a continué de bénéficier d’une forte croissance sur le marché des terminaux de paiement, tirant notamment parti de la recomposition du paysage concurrentiel sur les principaux marchés européens, notamment au Royaume Uni, en France et en Espagne.

Amérique du Sud (+40,1%) : l’accélération de la performance est principalement liée au très fort développement de l’activité au Brésil tandis que l’activité progresse dans les autres pays de la région. Au Brésil, le Groupe bénéficie d’un accueil très favorable de sa nouvelle gamme de terminaux mobiles, du renouvellement des parcs de terminaux et de l’émergence de nouveaux entrants sur le marché de l’ « acquiring ».

Asie Pacifique (+5,7%) : la performance du Groupe est soutenue par la consolidation de ses fortes positions en Chine qui continue d’être sur une trajectoire de croissance à deux chiffres et de la progression de sa présence commerciale en Asie du Sud Est.

Amérique du Nord (+9,0%) : le redressement se poursuit sur cette zone. Aux Etats-Unis, le Groupe recueille les premiers résultats de sa stratégie d’accès au marché de l’équipement des petits commerçants, en avance sur son plan de déploiement, à travers la signature de nouveaux contrats avec les grands acquéreurs et les Independent Sales Organization qui devraient porter pleinement leurs fruits à partir de 2013.

EEMEA (+28,7%) : la forte progression de l’activité s’appuie principalement sur le développement commercial soutenu en Russie où le Groupe a renforcé sa présence directe à travers l’acquisition de son distributeur en avril dernier.

Opérations centrales (-6,4%) : la performance de la région est affectée par la baisse attendue de l’activité « santé » en Allemagne, activité cyclique qui avait connu une performance particulièrement élevée en T3 2011. Le développement de TransferTo demeure très dynamique (&gt;90%)

Perspectives

Au cours des 9 premiers mois de l'année, l'activité des terminaux de paiement a réalisé une performance très élevée, notamment en Europe SEPA et au Brésil, soutenue par la croissance dans les pays émergents et par la recomposition du paysage concurrentiel.

Dans ce contexte, le Groupe relève son objectif de chiffre d'affaires annuel. Alors que celui-ci était attendu supérieur à 1 140m€ représentant une croissance organique<SUP>1</SUP> supérieure à 8,3%, le Groupe anticipe désormais à un chiffre d'affaires annuel compris entre 1 180 et 1 200 m€, soit une croissance organique supérieure ou égale à 12%. Le Groupe rappelle par ailleurs que le quatrième trimestre 2011 constitue une base de comparaison très élevée du fait de commandes particulièrement fortes en Europe SEPA et en Amérique Latine, indépendamment des conditions économiques.

Le Groupe confirme de plus son objectif de marge EBITDA2 attendue supérieure ou égale à 18,3%, dans une fourchette de 216 à 221 millions d’euros. Le Groupe démontre ainsi sa capacité à consolider sa rentabilité à un niveau élevé tout en continuant d’investir dans les relais de croissance futurs, notamment aux Etats-Unis et sur le paiement mobile.

A périmètre et change constants.

EBITDA : notion extra-comptable représentant le résultat opérationnel courant avant amortissements, dépréciations et provisions, et coût des actions distribuées au personnel et aux mandataires sociaux.

Copyright  2012 Ernstrade.com
Avertissement légal - Contact Webmaster - Partenaire