Profil & New PEUGEOT

Paris - 27/04/2006

Hausse du chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2006 de 2,4 %, à 14 milliards d’€ - Bonne résistance en Europe et forte croissance à l’international, en ligne avec les objectifs fixés pour l’année 2006 
 

Le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2006, s’établit à 13 963 millions d’€, en progression de 2,4 % par rapport à celui du premier trimestre de 2005 qui s’élevait à 13 635 millions d’€. 

Le chiffre d’affaires réalisé au titre de l’activité automobile, à 10 979 millions d’€, est proche (- 0,3 %) du chiffre d’affaires des trois premiers mois de 2005 (11 017 millions d’€). 

En Europe de l’Ouest, les ventes (facturations de voitures aux concessionnaires) progressent de 1,2 % à 586 800 unités. A fin mars 2006, sur un marché des voitures particulières et véhicules utilitaires légers en hausse de 3,7 %, les immatriculations des marques Peugeot et Citroën progressent de 0,9 % ; la part de marché du Groupe s’établit à 14,4 %, contre 14,8 % au premier trimestre 2005 et progresse par rapport à celle du second semestre 2005 qui s’établissait à 14 %. 

Les volumes du Groupe renouent ainsi, en Europe de l’Ouest, avec la croissance, avant même le lancement commercial de la 207. La montée en cadence de la production de la 207 se déroule conformément aux prévisions. Elle est actuellement produite au rythme de 1 400 véhicules par jour au total, dans les deux usines de Poissy (France) et Madrid (Espagne) ; la production à Trnava (Slovaquie) démarrera prochainement.
La commercialisation de la 207 a débuté le 6 avril dernier en France et en Suisse et elle bénéficie d’ores et déjà d’un accueil très favorable.

En dehors d’Europe de l’Ouest, les ventes de véhicules assemblés du Groupe affichent une forte hausse (+ 20,9 %), à 184 100 unités. Cette croissance marque une accélération par rapport au rythme des deux années précédentes.
Pour la zone Europe centrale et orientale et Turquie, le Groupe augmente ses parts de marché et ses ventes sont en hausse de 17,7 %, à 49 500 unités. 

En Amérique latine, les ventes augmentent de 40,1 %, à 54 200 unités, dans un marché automobile dynamique. Le Groupe améliore sa pénétration en Argentine, dans un marché en hausse de 24,4 % où ses ventes atteignent 16 700 unités (+ 30,6 %), comme au Brésil où ses ventes sont en hausse de 64,9 %, à 25 200 unités, dans un marché qui progresse de 13,6 %. 

En Chine, les ventes du Groupe progressent de 32 %, à 43 700 unités et la pénétration sur le marché chinois s’établit ainsi à 4,4 %. Le début de l’année a vu la commercialisation de la 206 et la présentation de C-Triomphe. Le Groupe a annoncé, début avril, l’accélération de son développement dans ce pays, avec le doublement en cours de la capacité du site de Wuhan, la recherche d’un nouveau site industriel et le renforcement du plan produit de Dongfeng Peugeot Citroën Automobile.

Les ventes d’éléments détachés connaissent un recul sensible (- 43,3 %) ; à 51 000 unités, elles représentent 1,4 % du chiffre d’affaires automobile.
Le chiffre d’affaires de Banque PSA Finance s’est élevé à 431 millions d’€, contre 406 millions d’€ au premier trimestre de 2005. Le début de 2006 confirme la poursuite de la bonne performance de Banque PSA Finance, avec une nouvelle progression des encours de crédit totaux (à 22 milliards d’€ à fin mars 2006, en hausse de 5,8 % par rapport à leur niveau du 31 mars 2005), de la production de nouveaux contrats de financements (225 100 contrats, en hausse de 8,5 %) et du taux de pénétration de la banque, à 26,2 % contre 24,6 % au premier trimestre de 2005.

Le chiffre d’affaires de Gefco est ressorti à 814 millions d’€, contre 718 millions d’€ pour la même période de 2005, en hausse de 13,3 %. Les prestations de Gefco au groupe PSA Peugeot Citroën augmentent de 11,5 % et reflètent la croissance des ventes du groupe à l’international. Le chiffre d’affaires hors groupe progresse de 16,5 % soutenu par le dynamisme commercial de Gefco et la forte hausse du commerce international.

Le chiffre d’affaires de Faurecia s’inscrit à 2 908 millions d’€, contre 2 616 millions d’€ à fin mars 2005. Il est en progression de 11,2 % et de 3,4 % hors ventes de monolithes et à taux de change constant. Les ventes hors groupe de Faurecia augmentent de 15 %, reflétant les gains de part de marché de Faurecia et sa croissance hors d’Europe.
 

Copyright  2006 Ernstrade.com
Avertissement légal - Contact Webmaster - Partenaire