plus500

Profil & News SAFRAN

Groupe Safran : 1er semestre 2005

Forte progression des prises de commandes
Progression du résultat opérationnel (pro forma ajusté)
Progression du résultat net (pro forma ajusté)

Paris, le 12 octobre 2005

La fusion de Sagem et de Snecma est intervenue le 11 mai 2005 après le succès de l'OPE-OPA initiée par Sagem et conclue le 17 mars 2005. En conséquence, les comptes consolidés statutaires au 30 juin 2005 comprennent six mois d'activité de l'ex-Groupe Sagem et seulement trois mois d'activité de l'ex-groupe Snecma. De plus, conformément à la norme IFRS 3 relative au rapprochement d'entreprises, les actifs et passifs de Snecma sont intégrés dans ces comptes statutaires, non pas à leur valeur comptable, mais obligatoirement réévalués à leur juste valeur.

Afin de rendre les périmètres 2004 et 2005 comparables et de traduire la performance économique du Groupe, des comptes pro forma, audités, ont été établis en supposant l'opération de rapprochement réalisée au 1er janvier 2004. 

De plus, ces comptes pro forma ont ensuite été ajustés de façon à exclure les effets de la norme IFRS 3 et à permettre ainsi le suivi de l'économie réelle du Groupe au cours du semestre.

Dans ces conditions, les chiffres clés du 1er semestre 2005 (1) sont les suivants : 

chiffre d'affaires pro forma ajusté : 4 943 millions d’euros, en progression de 2,3 % sur le 1er semestre 2004, 
résultat opérationnel pro forma ajusté : 347 millions d'euros, en progression de 6,7 %, 
résultat net pro forma ajusté part du Groupe : 209 millions d'euros, en croissance de 8,8%.

Forte progression des prises de commandes

Les prises de commandes ont fortement progressé au cours du premier semestre 2005 et ont atteint 7 200 millions d'euros, en progression de 50 % par rapport à 2004 (4 800 millions d'euros).

C'est ainsi qu'ont été commandés à fin juin plus de 1000 moteurs CFM56, ce qui constitue un record historique, 652 moteurs d'hélicoptères et de nombreux équipements (roues et freins sélectionnés pour équiper 295 avions, câblages du cockpit de l'A400M et système de navigation inertielle pour ce même programme …).

Croissance du chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires au premier semestre 2005 s'établit à 4 943 millions d'euros, en progression de 2,3 % par rapport au premier semestre 2004 (4 830 millions d'euros). A taux de change constant, cette progression est de 4,8 %.

1) Le chiffre d’affaires statutaire s’élève à 3 375 millions d’euros, les résultats d’exploitation et résultat net part du Groupe ressortent respectivement à -6 millions d’euros et -23 millions d’euros, compte tenu de l’avancement actuel des travaux relatifs à l’IFRS 3 .

Le chiffre d'affaires de la branche Propulsion au premier semestre 2005 s'établit à 2 070 millions d'euros. L'évolution favorable des volumes a permis de compenser à la fois l'effet dollar et la stagnation des activités militaires et spatiales. A dollar constant la progression est de 2,9 %.

Le chiffre d'affaires de la branche Communication au premier semestre 2005 s'établit à 1 111 millions d'euros, en léger recul par rapport au premier semestre 2004. L'activité téléphonie mobile n'est pas en ligne avec les prévisions et résultats espérés, dans un contexte de forte baisse généralisée des prix et malgré une augmentation du niveau des livraisons. L'activité haut débit fait apparaître, quant à elle, des volumes en forte progression.

Le chiffre d'affaires de la branche Equipements au premier semestre 2005 s'élève à 1 187 millions d'euros, en progression de 9,3 % par rapport au premier semestre 2004. Cette évolution reflète notamment les positions acquises dans les domaines des nacelles, des câblages, des systèmes de freinage. A dollar constant, la progression ressort à 13 %.

Enfin, le chiffre d'affaires de la branche Défense Sécurité poursuit sa progression en s'établissant à 575 millions d'euros, en croissance de 9,1 % par rapport au premier semestre 2004. Cette évolution résulte à la fois des ventes de systèmes aéronautiques et des équipements de sécurité, en particulier monétique et cabines radar.

Croissance du résultat opérationnel

Le résultat opérationnel pro forma ajusté du premier semestre 2005 s'établit à 347 millions d'euros, contre 325 millions d'euros au premier semestre 2004, soit une progression de 6,7 %. Ce résultat est obtenu après prise en compte d'une provision couvrant la totalité de notre risque net sur la compagnie Northwest, passée le 14 septembre 2005 sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. 

Malgré la prise en charge de cet événement survenu au second semestre et un premier semestre difficile pour l'activité communication du fait de la pression très forte sur les prix de vente des mobiles, le taux de marge opérationnel s'établit à 7 % du chiffre d'affaires.

L'amélioration globale de la productivité et l'augmentation des volumes, notamment en pièces de rechanges, ont plus que compensé ces éléments négatifs ainsi que l'impact défavorable du taux de change du dollar pour les branches Propulsion et Equipements.

Progression du résultat net

Le résultat net pro forma ajusté part du Groupe sur le premier semestre 2005 s'élève à 209 millions d'euros, en progression de 8,8 % par rapport aux 192 millions d'euros réalisés sur le premier semestre 2004.

Situation financière saine

La dette nette du groupe SAFRAN ressort à 1 123 millions d’euros après financement de l'OPA à hauteur de 1 250 millions d’euros.

Avec des fonds propres de 4 821 millions d’euros au 30 juin 2005, le ratio d'endettement du Groupe SAFRAN est de 23 %.

Perspectives

Le Groupe SAFRAN confirme pour l'exercice 2005 ses prévisions initiales : croissance du chiffre d'affaires, maintien de la marge opérationnelle, progression du résultat net.

Chiffres clés (*)
En millions d'euros S1 2004 S1 2005    Variation
Prises de commandes 4 800 7 200 + 50 %
Chiffre d'affaires 4 830 4 943 + 2,3 %
Résultat d'exploitation   325   347 + 6,7 %
En % du chiffre d'affaires 6,7 % 7 %
Résultat net – part du Groupe  192   209 + 8,8 %
Position financière nette   432 (1 123)
Bénéfice Net par Action (en euros) 0,46 0,51
(*) Données pro forma ajustées

SAFRAN est un groupe international de haute technologie spécialisé dans quatre domaines d’activité : propulsion, communication, équipements, défense sécurité. Le Groupe emploie 56 000 personnes dans plus de 30 pays, pour un chiffre d’affaires supérieur à 10 milliards d’euros. Composé de nombreuses sociétés aux marques prestigieuses, le groupe SAFRAN occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés.
 

Copyright  2004 - 2005 Ernstrade