Profil & News SAFRAN

Groupe SAFRAN : des résultats 2005 en progression
Chiffre d’affaires : 10 577 M€ en croissance de 4,7 %
Résultat d’exploitation : 762 M€ en progression de 9 %
Résultat net part du Groupe : 501 M€ en progression de 23,1 %

Paris, le 1er mars 2006

La fusion de Sagem et de Snecma est intervenue le 11 mai 2005 après le succès de l’OPE-OPA le 17 mars 2005. L’intégration des comptes Snecma dans le périmètre Sagem s’est faite en date du 31 mars 2005. En conséquence, les comptes consolidés statutaires au 31 décembre 20051 comprennent douze mois d’activité de l’ex-Groupe Sagem et seulement neuf mois d’activité de l’ex-Groupe Snecma. Par ailleurs, conformément à la norme IFRS 3 relative au rapprochement d’entreprises, les actifs et passifs de Snecma ont été intégrés à leur juste valeur.

Afin de rendre les périmètres 2004 et 2005 comparables et de traduire les performances économiques du Groupe, des comptes pro forma audités ont été établis en supposant l’opération de rapprochement Sagem/Snecma réalisée au 1er janvier 2004.
De plus ces comptes pro forma ont ensuite été ajustés de façon à exclure les effets de la norme IFRS 3 et à permettre ainsi le suivi de l’économie du Groupe.

Dans ces conditions, les chiffres pro forma ajustés sur l’année 2005 sont les suivants :

Chiffre d’affaires  : 10 577 millions d’euros en croissance de 4,7 % par rapport à l’année 2004.
Résultat opérationnel : 762 millions d’euros, en progression de 9 %.
Résultat net part du Groupe : 501 millions d’euros, en croissance de 23,1 %.

Forte progression des prises de commandes

Les prises de commandes ont fortement progressé au cours de l’exercice 2005 et ont atteint 12,6 milliards d’euros, en progression de 12 % par rapport à 2004.

C’est ainsi qu’ont été commandés à fin décembre 1 640 moteurs CFM56, ce qui constitue un record historique, 1 250 moteurs d’hélicoptères et de nombreux équipements (roues et freins sélectionnés pour équiper 295 avions, câblages du cockpit de l’A400M et système de navigation inertielle pour ce même programme).
 

Croissance du chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires sur l’année 2005 s’établit à 10 577 millions d’euros, en progression de 4,7 % par rapport à l’année 2004. A taux de change constant, cette progression est de 6,2 %.
 

Le chiffre d’affaires de la branche Propulsion aéronautique et spatiale sur l’année 2005 s’établit à 4 493 millions d’euros, en progression de 4,1 %. A dollar constant, la progression est de 6,5 %. Cette branche a ainsi représenté 43 % du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

Le chiffre d’affaires de la branche Equipements aéronautiques sur l’année 2005 s’établit à 2 510 millions d’euros, en progression de 13,1 % par rapport à l’année 2004. A dollar constant, la progression ressort à 15,2 %. Cette branche a représenté 24 % du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

Le chiffre d’affaires de la branche Défense Sécurité a atteint 1 232 M€, en progression de 6,3 %. Il représente 11 % du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

Le chiffre d’affaires de la branche Communications s’établit à 2 342 millions d’euros, en retrait de 2,6 % sur celui de l’exercice 2004 et contribue à 22 % du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.
 

Progression du résultat opérationnel

Le résultat opérationnel pro forma ajusté sur l’année 2005, s’établit à 762 millions d’euros contre 699 millions en 2004, soit une progression de 9 %.

L’amélioration globale de la productivité et l’augmentation des volumes, notamment en pièces de rechanges, ont plus que compensé les difficultés rencontrées par les activités communications.

Le résultat opérationnel de la branche Communications est à l’équilibre. Celui des autres branches du Groupe est en nette progression.

Le taux de marge opérationnelle du Groupe s’établit à 7,2 %, contre 6,9 % en 2004.

Progression du résultat net

Le résultat net pro forma ajusté part du Groupe sur l’année 2005 s’élève à 501 millions d’euros, en progression de 23,1 % par rapport au 407 millions d’euros réalisés sur l’année 2004.

Plan global d’économies

Le plan global d’économies de 700 millions d’euros à l’horizon 2008 (synergies incluses) se déroule conformément aux objectifs.

Dividende

Sur proposition du Directoire, le Conseil de surveillance soumettra à l’Assemblée Générale du 18 mai 2006 la distribution d’un dividende de 0,36 euro par action, en progression de 63,6 % sur celui de l’exercice précédent. Sous réserve de son approbation, ce dividende sera mis en paiement le 22 mai 2006.

Situation financière

La dette nette du Groupe SAFRAN s’est très significativement réduite, passant de 1 123 M€ au 30 juin 2005 à 473 millions au 31 décembre 2005, à rapprocher d’un niveau de fonds propres de 4 736 M€ à cette même date.

Perspectives 2006

Les activités du Groupe dans le secteur aéronautique devraient croître, tant au niveau des productions de série que des activités rechanges et service. Les actions engagées afin de redresser les activités de la branche Communications devraient porter leurs fruits.

Dans ce contexte le chiffre d’affaires devrait poursuivre sa croissance sur l’exercice 2006.

Le résultat d’exploitation devrait également progresser.

Enfin, avec une prévision de résultat financier stable et un niveau d’impôt en ligne avec celui de l’exercice 2005, le Groupe SAFRAN anticipe une nouvelle progression de son résultat net en 2006.

SAFRAN Contact Presse
Direction de la Communication Jocelyne TERRIEN
2, bd du Général Martial Valin Tél +33 (0)1 40 60 80 28
75724 Paris Cedex 15 – France Fax +33 (0)1 40 60 80 26 
www.safran-group.com jocelyne.terrien@safran.fr

Copyright  2006 Ernstrade.com
Avertissement légal - Contact Webmaster - Partenaires