Play The World
 
Profil & News ZODIAC

UNE CROISSANCE ORGANIQUE SOUTENUE CHIFFRE D’AFFAIRES A LA FIN DU TROISIEME TRIMESTRE 2004/2005 (AU 31 MAI 2005)

Le Groupe Zodiac enregistre sur les 9 premiers mois de son exercice une croissance organique de son chiffre d’affaires consolidé de 8,9%. A taux moyen et compte tenu des nouvelles acquisitions, le chiffre d’affaires enregistre une hausse de 16,8%. Pour le troisième trimestre, la croissance organique s’établit à 6 %.
Il est à noter que sur ces 9 mois les activités aéronautiques enregistrent une croissance organique
significative (+11,5%). Elles ont connu notamment un bon 3ème trimestre résultant pour partie du bon comportement du marché de l’aéronautique civile.

Chiffre d’affaires consolidé en milliers d’euros

Au 31/05/05 Au 31/05/04 Variation Croissance organique *
Branche Aerosafety Systems 218 253 204 720 6,6% 5,1%
Branche Aircraft Systems 336 345 294 547 14,2% 3,9%
Branche Airline Equipment 297 272 231 166 28,6% 26,4%
S/total Aéronautique 851 870 730 433 16,6% 11,5%
Branche Marine 326 565 255 659 27,7% 2,7%
Branche Technology 148 578 150 111 -1,0% 4,9%
Total Groupe 1 327 013 1 136 203 16,8% 8,9%
* Croissance à taux et périmètre constants

Branche Aerosafety Systems :
La branche a enregistré sur le troisième trimestre une croissance organique négative (-1,2%). Au global, on peut noter que malgré le ralentissement des activités liées aux marchés militaires US. une compensation est apportée par la reprise des activités civiles. Par ailleurs, la branche enregistre le plein effet de l’intégration réussie d’Icore au sein de la division Interconnexions Electriques.
Branche Aircraft Systems :
La branche a connu sur le troisième trimestre une croissance organique de +5,9%. Il est à noter que l’ensemble des activités de la branche est en croissance sur ce dernier trimestre. Cette progression est essentiellement due aux effets de la reprise des activités civiles qui bénéficient de la montée en régime des livraisons d’avions neufs combinée au bon comportement des marchés sur lesquels la branche opère. La branche enregistre, par ailleurs, l’effet de l’intégration d’Avox (Scott Aviation) acquise en début d’exercice et intégrée au sein de la division Systèmes Oxygène.
Branche Airline Equipment :
La branche enregistre sur le troisième trimestre une croissance organique significative de 26,3%, notamment dans les activités sièges qui opèrent sur un marché porteur. Elle est également soutenue par la dynamique de la reprise du trafic aérien et celle du marché du réaménagement d’intérieur de cabine. Par ailleurs, la branche enregistre le plein effet de l’intégration des activités aéronautiques d’Evac, acquises lors de l’exercice précédent.
Branche Marine :
La branche enregistre sur le troisième trimestre une croissance organique négative (-2,1%). Les mauvaises conditions climatiques en Amérique du Nord et en Europe ont particulièrement affecté .les ventes du secteur Piscines (bassins). Les autres activités de la branche, Pool care et Marine, continuent à connaître des performances en ligne avec les objectifs définis en début d’exercice. D’autre part, la branche enregistre l’intégration des sociétés acquises lors des douze derniers mois.
Branche Technology :
La branche enregistre sur le troisième trimestre une croissance organique négative (-1,7%). La .reprise d’activité constatée sur cette branche durant le premier semestre de l’exercice a marqué une pause durant les trois derniers mois. Au global, la branche connaît une croissance organique .de près de 5% par rapport à l’année passée.
Perspectives pour la fin de l’exercice 2004/2005 :
Les activités aéronautiques du Groupe bénéficient désormais de tendances plus favorables. Le marché de l’aéronautique civile enregistre actuellement d’une part le démarrage de la montée en cadence des livraisons d’avions neufs et d’autre part la nette reprise du trafic aérien sur le plan mondial. L’activité Marine malgré un troisième trimestre moyen devrait .enregistrer pour l’ensemble de l’exercice une croissance de ses activités.
Au global, le groupe réalisera les objectifs définis en début d’exercice malgré l’impact très défavorable du dollar.
 

Copyright  2004 - 2005 Ernstrade
Avertissement légal - Contact Webmaster - Partenaires