Play The World

Profil & News ZODIAC

22.04.2010 ZODIAC Résultats du 1er semestre 2009/2010

UN PREMIER SEMESTRE CONFORME AUX ATTENTES

Issy-les-Moulineaux, le 22 avril 2010 - Le Conseil de Surveillance de Zodiac Aerospace, réuni le 21
avril 2010, a approuvé les comptes du Groupe pour le 1er semestre de l’exercice 2009/2010.
EN MILLIONS D’EUROS S1 2009/2010 S1 2008/2009 
CHIFFRE D’AFFAIRES 965,8 1107,4 -12,8%
ROC 76,5 115,2 -33,6%
ROC / CA 7,9% 10,4%
RESULTAT NET 44,2 62,1 -28,8%
DETTE NETTE 646 882
€/$ 1,45 1,33

UN PREMIER SEMESTRE EN LIGNE AVEC LES ATTENTES
Les comptes du premier semestre de Zodiac Aerospace ont été affectés par la crise économique, qui touche depuis six mois l’ensemble du secteur des équipementiers aéronautiques, et par une parité de change euro/dollar défavorable par rapport au premier semestre 2008/2009 (1,45 contre 1,33).
Dans ce contexte, le Groupe démontre ses capacités de résistance en affichant des performances en
ligne avec ses prévisions pour 2009/2010.
• L’activité en première monte (OEM) est en retrait, principalement dans le segment de
l’aviation d’affaires, et semble avoir touché un point bas.
• Les activités d’après vente affichent un début de reprise.
Le deuxième trimestre s’est montré mieux orienté que le premier, avec un chiffre d’affaires en recul
de 5,7% à périmètre et taux de change constants, contre une baisse de 9,7% au premier trimestre.
Pour l’ensemble du Groupe, le chiffre d’affaires du 1er semestre s’établit à 965,8 M€, en recul de
12,8% à données publiées et de 7,7% à périmètre et taux de changes constants.
o Un Résultat Opérationnel Courant de 76,5 M€ au premier semestre
2009/2010, en ligne avec les prévisions du Groupe.
o Le point bas de la conjoncture des équipementiers aéronautiques semble
avoir été atteint au cours de ce semestre.
o La dette nette, après paiement des dividendes est stable par rapport à fin
août 2009. Le ratio d’endettement/ fonds propres est inférieur à 50%.
o Confirmation des objectifs pour l’exercice 2009/2010.
o Bon positionnement du Groupe pour profiter de la reprise du cycle qui se
profile, et de la montée en cadence des nouveaux programmes d’avions
civils.

Le cumul de ces effets se traduit par un résultat opérationnel courant de 76,5 M€, en recul de 33,6%.
Par branche d’activité, les évolutions sont contrastées :
• Plus exposée à l’impact dollar de transaction que le reste du groupe, la branche Aircraft
Systems a par ailleurs subi, au cours du premier semestre, la brutale baisse des livraisons à
l’aviation d’affaires et régionale. Son Résultat Opérationnel Courant ressort à 5,7 M€ contre
38,2 M€ au premier semestre 2008/2009.
• A l’inverse, la branche Aerosafety & Technology confirme la solidité de son positionnement.
• La branche Cabin Interiors, bien qu’affectée par la baisse significative des cadences
d’Embraer, bénéficie de l’amélioration des conditions de marché sur le segment des Galleys
et équipements de cabine ainsi que sur le segment des sièges pour avions commerciaux.
Solide génération de cash
Malgré le recul du résultat opérationnel courant, la capacité d’autofinancement du 1er semestre
ressort à 69,0 M€ contre 89,3 M€ au premier semestre de l’exercice 2008/09, et grâce à une bonne
maîtrise du BFR, le cash flow des opérations ressort à 107,2 M€ contre 8,1 M€.
L’endettement financier net s’établit à 646 M€ à fin février 2010, contre 654 M€ à fin août 2009 et
882 M€ à fin février 2009. Le ratio d’endettement financier net sur fonds propres ressort à 48%
contre 52% en fin d’exercice 2008/09. Cette performance participe à la baisse des frais financiers.

CONFIRMATION DE SOLIDES PERSPECTIVES POST CRISE
Des premiers signes de reprise encourageants
Le secteur aéronautique civil montre dès aujourd’hui des signes de reprise encourageants :
• les données de trafic passagers et cargo, ainsi que les taux de remplissage sont en
amélioration sensible,
• sur le segment des avions commerciaux, Airbus et Boeing ont chacun annoncé des hausses
de cadences. Bien qu’encore limitées, ces hausses semblent annoncer un meilleur
environnement commercial,
• le marché de l’après-vente s’oriente de nouveau en croissance.
Dans le même temps, les principaux programmes aéronautiques, auxquels Zodiac Aerospace participe, ont franchi des étapes importantes avec, au cours du premier semestre 2009/2010, les premiers vols réussis des prototypes de l’avion de transport militaire A400M, du nouvel hélicoptère EC175 d’Eurocopter et des avions commerciaux B787 et B747?8 de Boeing.
Le Boeing 787 Dreamliner, sera pour Zodiac Aerospace une importante source d’activité, avec une valeur d’équipements livrés par appareil (hors sièges) de 2,5 M$. Le programme de certification de ce nouvel avion avance et Boeing reste confiant sur une entrée en service avant la fin de l’année 2010.
Compte tenu de cet environnement, Zodiac Aerospace confirme son objectif d’atteindre pour
l’exercice 2009/2010 une rentabilité opérationnelle de 8% sur la base d'un cours moyen euro/dollar
de 1,50 et avec une sensibilité de 1 point de ROC pour une variation de 10 cents de la parité
euro/dollar. L’application de cette sensibilité, pour tenir compte de la parité change euro/dollar
actuelle et de couvertures partielles sur la seconde partie de l’exercice, devrait donc se traduire par
un taux de marge supérieur à 8%.

Des perspectives favorables en 2011
La bonne résistance de Zodiac Aerospace face à la plus grande crise qu’ait affronté le secteur
aéronautique démontre la solidité de ses fondamentaux et sa capacité d’adaptation. Avec une
structure de coûts en constante amélioration, une offre en après-vente renforcée et un faible
niveau d’endettement, le Groupe est bien positionné pour profiter de la reprise du cycle
aéronautique, et devrait bénéficier de la montée en puissance des nouveaux programmes d’avions
commerciaux.
Prochains rendez-vous : Chiffre d’affaires 3ème trimestre* 15 juin 2010
*Après Bourse
CONTACT ZODIAC AEROSPACE
Pierre-Antony VASTRA
Tél : +33 (0)1 41 23 25 68
PierreAntony.Vastra@zodiacaerospace.com
CONTACTS KEIMA COMMUNICATION
Emmanuel DOVERGNE
Tél : 01 56 43 44 63 / emmanuel.dovergne@keima.fr
Sibylle DESCAMPS (Presse)
Tél : 01 56 43 44 62 / sibylle.descamps@keima.fr

Annexes
Chiffre d’affaires consolidé
En millions d’euros 2009/2010 2008/2009
1er trimestre 2ème trimestre 1er semestre 1er trimestre
2ème trimestre 1er semestre
AeroSafety & Technology
107,8 118,4 226,1 114,7 119,8 234,5
Aircraft Systems
111,0 108,3 219,3 141,5 154,1 295,6
Cabin Interiors
252,7 267,7 520,5 297,6 279,6 577,2
Total Groupe
471,5 494,3 965,8 553,9 553,5 1107,4
€/$ 1,48 1,42 1,45 1,35 1,32 1,33
Chiffre d’affaires consolidé - Variation
Variation
(2009/10 par rapport à 2008/09)
A données publiées organique
T1 T2 S1 T1 T2 S1
AeroSafety & Technology -6,1% -1,2% -3,6% -3,0% +2,0% -0,4%
Aircraft Systems -21,5% -29,8% -25,8% -16,6% -24,9% -20,9%
Cabin Interiors -15,1% -4,2% -9,8% -9,0% +1,3% -4,1%
Total Groupe -14,9% -10,7% -12,8% -9,7% -5,7% -7,7%
Résultat Opérationnel Courant
En millions d’euros 1er semestre 2009/2010 1er semestre 2008/2009 Variation
Branche Aerosafety & Technology 19,1 21,3 ?10,1%
Branche Aircraft Systems 5,7 38,2 ?85,2%
Branche Cabin Interiors 52,0 55,8 ?6,7%
Zodiac Aerospace ?0,3 ?0,1
Total Groupe 76,5 115,2 ?33,6%

Compte de résultat (simplifié)
En millions d’euros 1er semestre 2009/2010 1er semestre 2008/2009
Chiffre d’affaires 965,8 1107,4
Résultat opérationnel courant 76,5 115,2
Éléments opérationnels non courants -2,3 -4,9
Résultat opérationnel 74,2 110,3
Résultat financier -13,1 -19,8
Charge d’impôt 16,9 28,4
Résultat net 44,2 62,1
Résultat net – Part hors Groupe 0,1 0,2
Résultat net – Part du Groupe 44,1 61,9
Bilan simplifié
En millions d’euros 28/2/10 31/08/09 28/02/09 28/2/10 31/08/09 28/02/09
Actifs non courants 1499,9 1 452,9 1527,0 Situation Nette 1353,7 1 308,0 1316,1
Actif circulant 971,1 1 006,5 1182,8 Prov. & impôts différés 125,8 129,6 135,2
Disponibilités 83,1 101,9 61,6 Dettes financières 729,6 756,4 943,8
Passif circulant 345,0 367,3 376,3
Total 2554,1 2 561,3 2771,4 Total 2554,1 2 561,3 2771,4
Tableau de flux de trésorerie simplifié
En millions d’euros 1er semestre 2009/2010 1er semestre 2008/2009

OPERATIONS D’EXPLOITATION
Capacité d’autofinancement 69,0 89,3
Variation de BFR 38,2 ?81,2
Flux de trésorerie liés à l’exploitation 107,2 8,1
OPERATIONS D’INVESTISSEMENTS
Acquisition/cession d’immobilisations incorporelles ?16,0 ?14,4
Acquisition/cession d’immobilisations corporelles et
autres ?25,6 ?32,9
Acquisition/cession d’entités nettes de la trésorerie
acquise ?7,9 ?20,1
Flux de trésorerie liés aux investissements ?49,5 ?67,4
OPERATIONS DE FINANCEMENT
Variation des dettes financières ?21,8 142,1
Actions propres ?3,5 ?12,0
Autres 2,5 1,5
Dividendes ?52,9 ?52,7
Flux de trésorerie liés au financement ?75,7 78,9
Écarts de conversion sur la trésorerie à l’ouverture 5,1 4,4
Variation de la trésorerie ?12,9 24,0
Les procédures d'examen limité sur les comptes semestriels sont en cours. Le rapport sur l'information
semestrielle sera émis après l'achèvement des travaux de revue des annexes aux comptes semestriels.
 

Copyright  2010 Ernstrade
Avertissement légal - Contact Webmaster - Partenaires