Play The World
Profil & News SUEZ

1er TRIMESTRE 2006 : ACCELERATION DE LA CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES
Chiffre d’affaires : 11,8 milliards d’euros Croissance organique : + 10,3 % Croissance brute : + 14,3 %

Au 31 mars 2006, le chiffre d’affaires de SUEZ, établi conformément aux normes IFRS, enregistre une croissance organique élevée de + 10,3 %1. Cette excellente performance s’établit bien au-delà du haut de la fourchette des objectifs du Groupe et confirme la dynamique de croissance de SUEZ.
Le chiffre d’affaires s’établit à 11,8 milliards d’euros (contre 10,3 milliards d’euros au 31 mars 2005)2. 
La croissance organique, provient principalement de :
- SUEZ Energie Europe (+ 604 m€, + 15,3 %), qui s’appuie à la fois sur l’essor des ventes hors du Benelux et la hausse des prix de l’électricité. Distrigaz contribue à hauteur de + 68 m€ (+ 11,1 %)
- SUEZ Energie International (+ 105 m€, + 7,0 %), qui bénéficie du dynamisme de ses activités commerciales en Amérique du Nord (+ 46 m€, notamment en raison du succès des ventes directes aux clients industriels et commerciaux), en Amérique Latine et en Asie/Moyen Orient, où les ventes ont augmenté respectivement de 20 m€ (+ 6,5 %) et de 43 m€ (+ 10,4 %)
- SUEZ Energie Services (+ 177 m€, + 6,9 %), notamment en France (+ 170 m€) et en Espagne (+ 14 m€). La croissance en France provient notamment de la bonne progression des activités d’INEO auprès des clients tertiaires et des développements commerciaux significatifs réalisés par Elyo
- SUEZ Environnement (+ 196 m€), qui affiche une croissance organique de 7,9 % (contre + 5,1 % à fin décembre 2005). Cette croissance organique est portée notamment par l’eau en Europe (+ 61 m€, + 7,6 %). La propreté en Europe (+ 68 m€, + 6,3 %) enregistre quant à elle une croissance de 4,0 % en France (+ 22 m€) et de 21,7 % en Allemagne (+ 21 m€).
Tous les métiers du Groupe et toutes les zones géographiques sont en nette croissance. Le chiffre d’affaires est en progression brute de + 14,3 %. Le Groupe réalise 89 % de son chiffre d’affaires en Europe et en Amérique du Nord, dont 81 % pour le seul continent européen.
La croissance brute du chiffre d’affaires (+ 1 475 m€) se décompose comme suit :
- Croissance organique (+ 1 082 m€) ;
- Effet de la hausse du prix du gaz (+ 401 m€) ;
- Effets de périmètre (- 234 m€), dont - 463 m€ d'effets de sorties (principalement cession d'Electrabel Netten Vlaanderen - 180 m€, Agbar - 42 m€, Sita Canada - 11 m€ , actifs de SES
- 101 m€ et de SEI - 93 m€) et + 229 m€ d'effets de sociétés entrantes, notamment en Italie (ALP Energie Italia)
- Effets de change (+ 225 m€), dont + 76 m€ pour le Real Brésilien et + 92 m€ pour le dollar US.
1. Cf. tableau de présentation des données comparables en page 5.
2. Les analyses d'évolution du chiffre d'affaires sont effectuées par rapport à un chiffre d'affaires 2005 pro forma. Le rapprochement avec le chiffre d'affaires publié au 31 mars 2005 est présenté en page 6.
 

 

Copyright  2006  Ernstrade.com

Avertissement légal - Contact Webmaster - Partenaires