Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock

plus500
CODE FR0000063224 - DGM

Diagnostic Medical Systems est spécialisé dans la conception, la production et la commercialisation d'appareils d'imageries et de diagnostics médicaux. L'activité s'articule autour de 2 lignes de produits :
* appareils de diagnostics : principalement ostéodensitomètres à ultrasons (destinés à la reconstitution de la micro-architecture de l'os) ou à rayons X (destinés à la mesure de la densité osseuse) pour le diagnostic de l'ostéoporose. Le groupe propose également des Dopplers (appareils de mesure de la vélocimétrie sanguine) pour le diagnostic des maladies cardiovasculaires
* appareils de radiologie
http://www.dmsfrance.com/



15/01/07 OBJECTIF DEPASSE : CHIFFRE D’AFFAIRES EN PROGRESSION DE 42 % EN 2006 20 % DE CROISSANCE ATTENDUE POUR 2007
M€ 2005 2006 Variation
Chiffre d’affaires 18,1 25,7 +42 %
Le Groupe Diagnostic Medical Systems (DMS) annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 25,7 M€ au titre de l’exercice 2006, en croissance de 42 % par rapport à 2005. Comme annoncé, cette progression est supérieure à l’objectif initial de croissance annuelle de 35 %.
+ 57 % de progression au deuxième semestre
Avec 47 % de croissance au quatrième trimestre par rapport au quatrième trimestre 2005, et 57 % sur l’ensemble du second semestre, DMS confirme la nette reprise de son activité après une première moitié d’exercice marquée par un contexte difficile.

16/08/06 GROUPE DMS CHIFFRE D’AFFAIRES SEMESTRIEL +25%
Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2006 s’établit à 6,1 M€ contre 2,3 M€ au même trimestre de l’année 2005 (+165%) et 3,8 M€ au premier trimestre 2006 (+61%). Ces chiffres montrent l’excellente reprise du chiffre d’affaires.
Malgré les difficultés de trésorerie et d’approvisionnement générées par l’année 2005 et déjà mentionnées dans les communiqués précédents, le chiffre d’affaires du premier semestre est en augmentation de 25% par rapport au premier semestre 2005 : 10 M€ contre 8M€ au 30 juin 2005.
Le conseil d’administration de DMS convoque les actionnaires en assemblée générale mixte ordinaire et extraordinaire le 5 septembre 2006, à 11 heures. En ce qui concerne l’augmentation de capital, le groupe sera en mesure de communiquer auprès des actionnaires début septembre.

27/04/06 GROUPE DMS RESULTATS 2005 ET LANCEMENT D’UNE AUGMENTATION DE CAPITAL
COMPTES CONSOLIDES* 2005 (M€)2004 (M€)
Chiffre d’affaires 18,1 26,0
Frais de personnel -5,0 -5,1
Dotations aux amortissements et provisions -2,9 -1,5
Autres charges -5,8 -4,7
Résultat opérationnel -8,3 -0,1
Résultat financier -0,4 -0,5
Résultats net (part du groupe) -8,7 -0,7
Capitaux propres 2,0 12,2
Trésorerie et équivalents 0,5 2,3
Le chiffre d’affaires du groupe est en baisse de 44% passant de 26,0 à 18,1 M€.
Le résultat opérationnel s’établit à -8,3 M€ contre -0,1 M€ au 31/12/2004 soit 8,2 M€ de moins qu’en 2004.
Étant donné les pertes de l'exercice les écarts d’acquisition ont été dépréciés : leur valeur nette a été ramenée de 3,8 M€ à 1,5 M€.
Le résultat financier, en progression de 27%, s’établit à -0,4 M€ et porte le résultat relatif aux activités maintenues à -8,7 M€ contre -0,6 M€ au 31/12/2004.
Après prise en compte de l’impôt sur les sociétés et des intérêts des minoritaires, le résultat net part du groupe s’établit à -8,7 M€ contre -0,7 M€ en 2004 soit 8,0 M€ de moins. Par ailleurs, les dettes envers les établissements de crédit à plus d’un an représentent 2,3 M€ au
31/12/2005 contre 2,8 M€ au 31/12/2004.
LES FAITS MARQUANTS
En mai 2005, DMS a signé un contrat de distribution au Japon pour l’homologation et la distributiond’appareils d’ostéodensitométrie. Les premières ventes sont prévues pour le 2ème semestre 2006. Un premier appel d'offre en Amérique du sud pour 35 Lexxos a été remporté.
La baisse importante du chiffre d’affaires au premier semestre 2005 (8,0 M€ contre 12,5 M€ au premier semestre 2004) est liée à un report de 6 mois de la présentation internationale du nouveau logiciel «panoramique corps entier» du Paladio. En ce qui concerne le
second semestre, les contraintes de trésorerie liées aux mauvais résultats du premier semestre n’ont pas permis au groupe d’expédier tous les appareils commandés. Les affaires sont, pour la majeure partie, décalées sur l’exercice 2006.
Les mauvais résultats du premier semestre ont eu pour effet la réduction des délais accordés par lesfournisseurs et des concours bancaires. Ces réductions d’encours ont eu pour conséquence le ralentissement de l’activité du groupe non plus pour des raisons liées à l’activité commerciale mais pour des raisons de financement de son activité.
LE CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2006
Le chiffre d'affaire du premier trimestre 2006 était annoncé entre 7 et 9M€. Étant donné les problèmes de trésorerie, il n'a pas été possible de fabriquer les commandes pourtant enregistrées. En conséquence le chiffre d'affaires ressort à 3,8 M€.
4,2 M€ sont décalés sur le deuxième trimestre. Parmi ces 4,2 M€, 1,5 M€ concernent une affaire de 5,5 M€ sur la Russie. Sans ces problèmes d’approvisionnement le chiffre d’affaires aurait bien été de7 à 9 M€. Ces décalages persisteront jusqu'à la réalisation de l’augmentation de capital prévue début juin 2006. Le manque à facturer sera rattrapé au 2ème semestre 2006.

14/12/05 ACTIVITE SOUTENUE AU DERNIER TRIMESTRE 2005 
Le retour à une bonne activité du groupe DMS se confirme au dernier trimestre et le chiffre d'affaires 2005 devrait se situer dans la fourchette haute évoquée dans le communiqué du 18 novembre 2005.
Sur la partie ostéodensitomètrie, une commande pour 26 appareils moyen de gamme d'un montant d'environ 
0,4 M€ a été enregistrée et sera facturée avant la fin de l'année. La même commande pour le même montant est attendue au premier trimestre.
Un peu moins de la moitié de la commande de 2 M€ portant sur le Lexxos sera facturée au premier trimestre 2006. Une commande du même niveau et sur la même zone est en discussion pour l'année 2006.
La présence sur le marché japonais s’affirme avec l’installation de 2 Lexxos et 2 Ubis 5000 au sein du plus gros centre d’imagerie au Japon. L’installation a été suivie d’un séminaire de formation technique, et les premières ventes sont  prévues pour le deuxième semestre 2006.
Concernant la radiologie, le système Baccara/Paladio qui donne désormais entière satisfaction en France, a généré plusieurs commandes au cours du dernier trimestre et une forte demande pour le premier trimestre 2006.  Sur ces bases, la promotion de ce système digital va pouvoir réellement démarrer à l'export. Les zones à fort potentiel et qui représentent des objectifs pour 2006 se situent en Europe de l’ouest, en Scandinavie, et en Chine.  La commercialisation aux États-unis est prévue pour  2007.
A la lumière de l'activité soutenue en fin d'année et du portefeuille de commandes, historiquement le plus important, le premier trimestre 2006 s’annonce également en forte croissance, avec un chiffre d’affaires qui devrait se situer entre 7 et 9 M€.

11/08/05 Chiffres d'affaires du semestre et perspectives
La CA du premier semestre 2005 s'élève à 8,3 M€ en repli de 4,2 M€ par rapport à l'exercice 2004. Sur le premier semestre, le groupe s'était fixé un objectif de l'ordre de 12 à 13 M€. Bien que l'objectif ne soit pas atteint, l'activité des prochains trimestres n’est pas remise en cause. En effet, le chiffre d’affaires est traditionnellement plus fort au second semestre : budgets hospitaliers en fin d'année et trois grands congrès générateurs de commandes en deuxième partie d'année (Journées Françaises de la Radiologie, MEDICA et congrès américain de la radiologie (RSNA)). 

02/05/05 Groupe DMS : résultats 2004
Le CA du groupe s'élève à 26,0 M€ contre 23,3 M€ en 2003 soit une augmentation de 11,4%. Le résultat d’exploitation est positif de 133 K€ alors que l’exercice 2003 était en perte de (75) K€. Cette hausse du résultat d'exploitation résulte de plusieurs facteurs : la hausse du CA en 2004, la baisse des marges et un mix produit pas encore assez favorable

28/01/05 Chiffre d'affaires 2004
Le CA annuel du Groupe DMS s'élève à 26,7 M€ en 2004 contre 23 M€ en 2003, en progression de 16%. Ce chiffre se situe en haut de fourchette de l'objectif annoncé pour 2004 en début d'année et en milieu de la fourchette réactualisée en octobre 2004 lire plus

Copyright  2007 Ernstrade.com