Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock

plus500
 
Code ISIN FR0000060899- SPR 

Le Groupe offre des produits innovants adaptés aux environnements à risque pour que chacun, dans les industries et les services, travaille en confiance.

http://www.sperianprotection.com


Sperian Protection : quittera la cote parisienne mi-octobre

(Boursier.com) -- Honeywell a, comme prévu, lancé les opérations de retrait obligatoire concernant Sperian Protection, dont il détient 98,5% du capital après son OPA amicale. Le retrait obligatoire interviendra le 12 octobre 2010 au prix unitaire de 116 Euros, coupon détaché. La radiation interviendra juste après.


28.01.2010 Sperian Protection : Chiffre d’affaires de l’année 2009
Le 4ème trimestre confirme les signes d’amélioration constatés au T3
L’année 2009, marquée par la crise, conduit à une baisse d’activité de -12,1% pour le Groupe
Paris, le 28 janvier 2010
Sperian Protection, leader de référence des équipements de protection individuelle (EPI), annonce son chiffre d’affaires consolidé pour le 4ème trimestre et l’année 2009.
Chiffre d’affaires du 4ème trimestre
Au 4ème trimestre 2009, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 170,8 millions d’euros contre 197,8 millions d’euros au 4ème trimestre 2008. La baisse organique est ainsi limitée à -10,1% dans un contexte difficile de crise économique. Ceci représente une amélioration par rapport aux 3 précédents trimestres de 2009.
La contribution de Musitani, société acquise fin 2008, s’élève à environ 1 million d’euros au 4ème trimestre, soit +0,5% de la croissance totale. Par ailleurs, la cession de l’activité vêtements d’image a conduit à déconsolider cette activité à partir du 1er novembre 2009. Enfin, les effets de change pèsent pour -3% sur ce trimestre.

12/04/07 Chiffre d’affaires estimé du 1er trimestre 2007, en ligne avec les objectifs annuels 
Paris, le 12 avril 2007 : Le groupe Bacou-Dalloz annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires consolidé estimé du premier trimestre 2007 qui s’élève à 178,0 millions d’euros, par rapport à un chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies de 191,5 millions d’euros sur la même période en 2006. Comme prévu, le Groupe affiche une décroissance organique sur le trimestre en raison principalement des fortes livraisons, au 1er trimestre 2006, de masques jetables liées au risque de pandémie de grippe aviaire. Si on exclut cet effet, la croissance organique est de + 3,8% sur le trimestre. La dépréciation du dollar vs l’euro sur la période impacte défavorablement le chiffre d’affaires de 7,6 millions d’euros. en millions d'eurosT1 2007T1 2006dont croissance organiqueestimation hors grippe aviaire
Chiffre d'affaires des activités poursuivies178,0191,5-3,5%3,8%
Protection de la tête89,3106,0-11,1%1,8%
Protection du corps88,785,55,9%5,9%
Amériques80,891,3-4,5%-4,5%
Europe, Moyen-Orient, Afrique87,691,2-4,0%12,7%
Asie-Pacifique9,69,011,1%11,1%
Chiffre d'affaires des activités cédées 2,5 
Chiffres non audités 
L’activité de protection de la tête est en baisse en raison principalement des ventes importantes de masques jetables enregistrées au 1er trimestre 2006 auxquelles s’ajoute la baisse anticipée des ventes de systèmes respiratoires pour pompiers aux Etats-Unis liée au changement de réglementation cette année. Les autres segments (oculaire et auditif) affichent des croissances positives, particulièrement sur les zones Europe, Moyen-Orient, Afrique et Asie-Pacifique. La croissance de l’activité protection du corps est tirée par les segments antichute, chaussures et dans une moindre mesure gants. Seul le segment vêtements affiche une légère décroissance, la baisse étant principalement relative aux vêtements pour pompiers. Henri-Dominique Petit a déclaré : « Ce résultat est tout à fait en ligne avec nos attentes car le niveau des ventes du 1er trimestre 2006 était exceptionnel. Nous confirmons donc notre objectif annuel 2007 de croissance organique totale de l’ordre de 2 à 3%. »


04/12/06 Bacou-Dalloz fait l’acquisition d’Epicon (Brésil)
Cette opération est une étape dans le développement du Groupe en Amérique Latine
Paris, le 4 décembre 2006 : Bacou-Dalloz annonce aujourd’hui l’acquisition d’Epicon, entreprise brésilienne de fabrication et commercialisation de masques jetables respiratoires.
Epicon a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 4 millions de $ en 2005. L’entreprise emploie près de 80 personnes dans l’état de Sao Paulo.
Cette opération s’inscrit dans la stratégie du groupe de s’implanter plus largement en Amérique Latine. Bacou-Dalloz prépare ainsi le développement de son implantation industrielle afin d’améliorer sa compétitivité et de fournir au marché d’Amérique Latine des produits adaptés
Henri-Dominique Petit, Président Directeur Général de Bacou-Dalloz a déclaré : « Cette opération permet au Groupe de devenir un acteur local, accédant ainsi au Mercosur, quatrième marché intégré du monde comprenant le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay. Epicon sera la tête de pont du Groupe dans notre stratégie de marchés émergents en Amérique Latine. »

06/09/06 Résultats consolidés du premier semestre 2006 
Une croissance organique des ventes en forte progression : 9,4% 
Une marge opérationnelle1 exceptionnellement élevée : 15,8% 
Des autres éléments d’exploitation (-15 millions d’euros) qui pèsent sur le résultat net
Paris, le 5 septembre 2006 : Le groupe Bacou-Dalloz annonce aujourd’hui ses résultats consolidés pour le premier semestre de l’année 2006 : taux S1 2006(en millions d'euros)S1 2006S1 2006S1 2005
Chiffre d'affaires 384 375 343
Résultat opérationnel courant 61 59 49
marge opérationnelle15,8% 15,7% 14,1%
Autres éléments d'exploitation -15 -14 3
Résultat net 25 25 29
Une croissance organique des ventes en forte progression Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe s’est élevé au premier semestre 2006 à 384 millions d’euros, en progression de 12,1% par rapport à la même période en 2005. A taux de change constants, la hausse du chiffre d’affaires est de 9,4%. La croissance organique de l’activité protection de la tête (12,9%) résulte d’une progression dans chacun des segments, en particulier en respiratoire, les segments oculaire et auditif affichant une croissance plus modeste. L’activité protection du corps dégage une croissance organique de 5,5%. Les segments chaussures et antichute affichent des croissances significatives. Le segment gants est stable, la baisse aux Etats-Unis étant compensée par la bonne tenue en Europe tandis que les ventes de vêtements sont en baisse par rapp

12/07/06 Le groupe Bacou-Dalloz annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires consolidé estimé du premier semestre 2006 qui s’élève à 384 millions d’euros, en progression de 12,1% par rapport à la même période en 2005

12/04/06 Chiffre d’affaires estimé du 1er trimestre 2006 • Croissance organique de 12,6% • Niveau exceptionnel de ventes en protection respiratoire • Bonne performance en antichute ; certaines autres activités encore fragiles Paris, le 13 avril 2006 : Le groupe Bacou-Dalloz annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires consolidé estimé du premier trimestre 2006 qui s’élève à 194 millions d’euros, par rapport à un chiffre d’affaires consolidé de 165 millions d’euros sur la même période en 2005. L’appréciation du dollar vs l’euro sur la période impacte favorablement le chiffre d’affaires de plus de 8 millions d’euros (soit 4,5%). La croissance organique s’élève à 12,6%. en millions d'eurosT1 2006T1 2005dont croissance organique
Chiffre d'affaires19416512,6%
Protection de la tête1098620,3%
Protection du corps85794,3%
Amériques92822,7%
EMEA937624,0%
Asie-Pacifique987,0% 
Chiffres non audités EMEA : Europe, Moyen-Orient, Afrique L’activité protection de la tête affiche une croissance organique de 20,3% ce trimestre, performance exceptionnelle qui ne reflète pas l’activité attendue pour le reste de l’année. Cette croissance provient principalement des ventes d’équipements de protection respiratoire, masques jetables en Europe et systèmes respiratoires pour pompiers aux Etats-Unis. Le segment auditif affiche une croissance plus modeste, tandis que l’activité oculaire est stable hormis les activités de masques de soudure et les montures pour verres correcteurs, activité en cours de restructuration. La croissance de l’activité protection du corps est tirée, comme en 2005, par les segments antichute et chaussures. Le segment gant est stable, tandis que les ventes de vêtements sont en forte décroissance par rapport au 1er trimestre 2005 qui avait enregistré des livraisons importantes de vêtements d’image. Henri-Dominique Petit a déclaré : « La performance exceptionnelle enregistrée lors de ce premier trimestre conforte cependant le Groupe dans sa capacité à dépasser son objectif initial de croissance organique de ses ventes. Nous visons désormais une croissance organique de l’ordre de 4% pour l’année 2006. »

12/01/06 Objectif atteint pour Bacou-Dalloz : +2,3% de croissance organique des ventes en 2005
07/09/05 Résultats consolidés du premier semestre 2005
12/07/05 Chiffre d’affaires estimé du 1er semestre 2005 : Retour à la croissance organique
08/06/05 Passage aux normes IFRS 
12/04/05 Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2005 
09/03/05 Résultats consolidés pour l’année 2004
12/01/05 Chiffre d’affaires provisoire de l’année 2004
14/10/04 Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2004

Source Bacou-Dalloz.com

Copyright  2016 Ernstrade.com
Plus500