Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock

plus500

CODE MC0000120790 - LAGB COMPARTIMENT B

Lagardère Active Broadcast regroupe tous les médias audiovisuels et les nouveaux médias : télévision numérique, services interactifs, Internet, radio, régies publicitaires du Groupe Lagardère.

http://www.lagardere.com

Lagardère Active projette de réorganiser son pôle presse magazine autour de ses marques les plus puissantes

La Direction de Lagardère Active a informé ce jour les représentants du personnel de son intention de mettre en place une nouvelle organisation de son pôle presse structurée autour de ses marques les plus puissantes.
L'objectif de ce projet est de renouer avec la croissance en se concentrant sur ses marques leaders, qui disposent d'un potentiel décisif de développement numérique. Ainsi seront-elles mieux à même de satisfaire les attentes de contenus et de services de leurs lecteurs et d'innovation de leurs annonceurs.

Comme l'ensemble des acteurs de son secteur, Lagardère Active est confrontée à la rupture radicale provoquée par le numérique. D'un côté, cela se traduit par une baisse constante depuis plusieurs années mais qui s'accélère fortement désormais, des revenus de la presse « papier » (diffusion et recettes publicitaires). De l'autre, le numérique offre la possibilité de multiplier les supports, d'être accessible en temps réel, d'enrichir les contenus, d'offrir des services nouveaux ; et aussi de mieux comprendre, donc de mieux satisfaire, grâce à des outils de mesure précis, les attentes des lecteurs.

Dans ce contexte, qui menace la compétitivité de l'entreprise, la réorganisation projetée vise à accélérer l'adaptation engagée par Lagardère Active et notamment à rechercher la plus grande satisfaction de ses clients :

En se recentrant sur ses marques les plus puissantes pour mobiliser au service de leur développement tous les moyens (humains, marketing, technologiques et financiers du groupe) et en cédant, par voie de conséquence, pour ne pas se disperser, les autres titres. Ces titres cédés sont de grande qualité, ils ont des équipes hautement professionnelles. Mais Lagardère Active doit impérativement resserrer son portefeuille pour concentrer ses efforts d'investissement.
En se structurant non plus par grands métiers verticaux mais autour de ces grandes marques, afin qu'elles puissent déployer un projet de développement qui leur soit propre, qu'elles disposent de l'ensemble des leviers (éditorial, technique, commercial) de leur performance sur le papier, sur le numérique et dans les services et enfin, qu'elles bénéficient de l'agilité et de l'esprit d'entreprise des entités de taille humaine. La régie qui demeurera unique ajustera son organisation opérationnelle sur ces grandes marques.
Les activités Presse magazine (1) se répartiraient dans les 5 univers suivants :

« Féminin haut de gamme » avec ELLE, ELLE Décoration, ELLE à table, les licences à l'international, Art et Décoration et leurs développements numériques ;
« Actualité » avec le Journal du Dimanche, Paris Match, Version Fémina et leurs développements numériques ;
« Grand public » avec France Dimanche, Ici Paris, Télé 7 Jours, Télé 7 Jeux ;
« Divertissement » avec Public et ses développements numériques, l'application mobile et le site, Télé 7 Jours, Plurimedia, TV Replay, BilletReduc, les développements numériques de Première et de Pariscope ;
« Familial » avec Doctissimo, Infobébés, Parents.
Les titres qui seraient cédés sont les suivants : Auto Moto, Be, Campagne Décoration, Le Journal de la Maison, Maison & Travaux, Mon Jardin Ma Maison, ainsi que Psychologies Magazine et Union et leurs développements numériques. Il est également prévu de céder les éditions papier de Première et Pariscope.

Dans le cas théorique où aucun titre ne serait cédé, le maximum de postes permanents concernés (rédactions, fonctions support dédiées au titre et fonctions support transverses) serait de 240 pour le recentrage, d'une part, de 110 pour la réorganisation, d'autre part.

La volonté de la Direction de Lagardère Active est qu'aucun salarié ne reste sans solution. Dans cet objectif, elle proposera aux représentants du personnel de mettre en oeuvre des moyens exceptionnels d'accompagnement pour :

favoriser la reprise des titres et des emplois qui leurs sont liés, y compris par les équipes elles-mêmes si elles le souhaitent ;
assurer le reclassement des salariés qui ne seraient pas transférés avec les titres ;
organiser en priorité sur la base du volontariat les départs en cas de suppression de poste.
La Direction de Lagardère Active souhaite mener ce projet à bien en privilégiant la voie du dialogue et de la négociation collective pour élaborer un dispositif d'accompagnement exemplaire.


 
 

Copyright  2006 Ernstrade.com