Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock

CODE FR0000036105 - IML COMPARTIMENT B

Foncière spécialisée dans l’immobilier d’entreprise, Affine détient en direct 44 immeubles d’une valeur de 537 M€ (hors droits) à fin juin 2017, répartis sur une surface globale de 345 700 m². La société est présente dans les bureaux (68 %), l’immobilier commercial (22 %) et les entrepôts et locaux d’activité (10 %). Ses actifs sont localisés à parts sensiblement égales entre l'Ile-de-France et les autres régions.
Affine est aussi l’actionnaire de référence de Banimmo, foncière de repositionnement belge active en Belgique et en France, dont elle détient 49,5 % ; son patrimoine est composé à fin juin 2017 de 17 immeubles de bureaux et de commerce, d’une valeur de 224 M€ (droits inclus).
Le patrimoine global dépendant du groupe s’élève à 796 M€ (droits inclus).
Dès 2003, Affine a opté pour le régime des Sociétés d’Investissements Immobiliers Cotées (SIIC). L’action Affine est cotée sur Euronext Paris (Ticker : IML FP / BTTP.PA ; code ISIN : FR0000036105). Elle fait partie des indices CAC Mid&Small et SIIC IEIF.
Banimmo est également cotée sur Euronext.

http://www.affine.fr/



17.11.2017 Affine acquiert le Marché Vaugirard
Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris
15ème face à la gare Montparnasse.
Cette galerie commerciale, ouverte sur le Boulevard de Vaugirard, rassemble 25 commerces de proximité pour
l’essentiel sur 2 132 m², autour d’un supermarché Géant Casino. Il bénéficie de l’excellente desserte par les
transports en commun de la gare Montparnasse et d’un environnement dynamique et mixte, de bureaux sur le
boulevard Vaugirard et d’habitation sur la rue Falguière. Il a fait l’objet depuis 2015 d’une rénovation et d’une
recommercialisation qui lui permettent, avec un taux d’occupation de 96 %, de dégager un loyer annuel de 690 K€.
Cette opération permet d’accroitre les loyers d’Affine tout en renforçant les moyens de Banimmo pour le
développement de ses réserves foncières en Belgique. Elle a été réalisée sur la base de la valeur d’expertise de
l’ensemble immobilier à fin juin 2017.

18.10.2017 CHIFFRE D'AFFAIRES DU TROISIÈME TRIMESTRE 2017 (PDF)

03.03.2017 Affine Comptes consolidés annuels 2016 (PDF)
RESULTAT NET EN HAUSSE A 5,5 M€
 (+) Progression des loyers à périmètre constant (+1,0 %)
 (-) Impact des cessions (loyers : -11,2 %)
 (+) Taux d’occupation en amélioration (+1,7 point)
 (+) Réduction du coût de la dette à 2,3 %
 (=) Stabilité des justes valeurs
 (-) Impact de Banimmo (-7,6 M€)
RECUL DU RESULTAT EPRA (HORS BANIMMO) A 11,7 M€
LTV STABLE A 46,4 % (-0,2 POINT)
EVOLUTION DU PATRIMOINE
 22,6 M€ d’acquisitions et de travaux (loyer potentiel : 2,5 M€)
 17,9 M€ de cessions
 54 M€ de pipeline d’investissements engagés et de projets
maitrisés (loyer annuel potentiel : 4,1 M€)
ANR EPRA PAR ACTION : 21,0 €
ANNNR EPRA PAR ACTION : 24,0 €
DIVIDENDE DE 1,0 € PAR ACTION
(*)

(*) Soumis au vote de l’Assemblée Générale du 27 avril 2017
Le Conseil d’Administration d’Affine, réuni le 28 février 2017, a arrêté les comptes individuels et consolidés au 31
décembre 2016. Les procédures d’audit sont en cours de finalisation.

09.12.2016 Affine : une nouvelle gouvernance en appui de sa stratégie
Réuni le 6 décembre 2016, le Conseil d’administration d’Affine a décidé, sur proposition de Maryse Aulagnon, de
faire évoluer la gouvernance de la société et de dissocier les fonctions de présidence et de direction générale.
Cette nouvelle organisation a pour but de renforcer les fonctions stratégiques et de contrôle d’une part et les
fonctions opérationnelles d’autre part.
Ainsi, à compter du 1er Janvier 2017, Maryse Aulagnon deviendra Présidente du Conseil d’administration. Alain
Chaussard, aujourd’hui Directeur général délégué, sera nommé Directeur général et restera vice-président du
Conseil d’administration. Matthieu Evrard, qui a rejoint Affine en avril 2016 comme Directeur général adjoint,
deviendra Directeur général délégué, et sa candidature en tant qu’administrateur sera proposée à la prochaine
assemblée générale.
Maryse Aulagnon, qui reste le principal actionnaire d’Affine via MAB Finances, continuera de remplir certaines
missions stratégiques, en étroite coordination avec la direction générale, concernant en particulier les partenariats
et alliances, les investissements et cessions et la représentation de la société, notamment dans les instances
professionnelles.


En savoir plus sur : www.affine.fr. Suivez notre fil d’actualité sur : https://twitter.com/Groupe_Affine
CONTACT
RELATIONS INVESTISSEURS
Frank Lutz
+33 (0)1 44 90 43 53 – frank.lutz@affine.fr
RELATIONS PRESSE
Dentsu Consulting – Alexandra Richert
+33 (0)1 41 16 42 67 – alexandra.richert@dentsuaegis.com




03.10.2016 Affine signe avec Starbucks un bail de 12 ans sur son site Quai des Marques à Bordeaux
Affine vient de signer avec Starbucks Coffee un bail de 12 ans, dont 6 ans fermes, pour l’ouverture d’un salon de café de 216 m² au sein de son centre commercial à l’enseigne Quai des Marques à Bordeaux.
Starbucks, s’apprête à ouvrir ainsi sa quatrième implantation en franchise sur la métropole bordelaise, à proximité immédiate du nouveau quartier des Bassins à Flots, le long de la Garonne et à côté de la nouvelle Cité du Vin. Cette ouverture sera l’occasion de célébrer le premier anniversaire de l’arrivée de l’enseigne sur le marché bordelais. Starbucks proposera à ses clients dans ce nouveau salon toute la gamme des boissons avec ou sans café mais
aussi sa nouvelle gamme de thés TEAVANA. Ce salon s’inspirera de l’histoire des quais de Bordeaux avec un design rappelant l’univers du commerce maritime et les différents continents d’origine du café. L’arrivée de cette nouvelle enseigne confirme l’attractivité de ce site, par son implantation d’exception au cœur de Bordeaux, propice à l’expérience « shopping-balade », que renforce un pôle restauration de 11 établissements.


28.07.2016 Comptes consolidés semestriels 2016

10.09.2010 Affine - 1S2010 - Rapport financier semestriel 

19/02/07 ACQUISITION DE FIDEIMUR
Affine vient d’acquérir auprès de trois actionnaires 64,22 % du capital de la Compagnie Foncière Fideimur, au prix de 19,10€ par action.
Fideimur est une société foncière inscrite au marché libre, disposant d’un patrimoine composé de 7 immeubles à Paris 8ème et de divers actifs immobiliers à Paris, région parisienne et autres régions, représentant 61 000 m², et évalué à 150M€. Avec cette acquisition Affine a pour objectif, en se substituant à un actionnariat financier, d'appuyer la stratégie définie par les dirigeants de Fideimur en
vue d'en faire une foncière spécialisée dans l'immobilier parisien.
Fideimur a entamé un processus d’admission sur l’Eurolist C d’Euronext Paris, qui s’est concrétisé par la publication d’un prospectus visé par l’AMF le 5 février 2007 sous le numéro 07-040. Dans le cadre de cette opération, Fideimur vise à procéder à une augmentation de capital d’environ 520.000 actions. La période de souscription s’est ouverte le 7 février 2007. La société a fait part de son intention
d’opter, à la suite de cette introduction, pour le statut de SIIC. Affine souhaite poursuivre ce processus d'introduction, selon des modalités qui seront précisées mardi 20 février par la société selon les recommandations de l'AMF.

16/02/07 Vive progression du résultat
L’adoption par le groupe Affine, à compter du 1er janvier 2006, de la « juste valeur » au sens des normes comptables IFRS, a conduit à la prise en compte dans les revenus des plus-values latentes sur le patrimoine immobilier, qui expliquent pour une large part l’augmentation exceptionnelle du résultat du groupe. Sa progression reflète également la poursuite du développement
d’Affine, l’entrée dans le groupe de la foncière belge Banimmo et le dynamisme des autres filiales, Concerto Développement en particulier.
> Résultat net consolidé : + 261 %
En 2006, le résultat net consolidé s’est élevé à 62,3 M€ contre 17,2 M€ en 2005. Ce montant comprend à hauteur de 36,2 M€ l’augmentation de valeur du patrimoine en « juste valeur ». Hors cette variation, la progression du résultat net s’établit à 52 %, en dépit d’une charge fiscale supérieure de 5,4 M€ à celle de l’an dernier.
La progression du résultat net consolidé par rapport aux comptes 2005 retraités en « juste valeur » s’établit à 15,5 %. En effet, le passage à la « juste valeur » en 2005 aurait entraîné un résultat complémentaire de 35,7 M€, qui conjugué à d’autres ajustements mineurs, aurait porté le bénéfice retraité à 53,9 M€.
Le résultat net social d’Affine atteint 15,1 M€ contre 11,0 M€ en 2005 (+ 37,4 %).

19/09/06 LES FRUITS DE LA CROISSANCE
Le premier semestre de 2006 a été marqué par une opération de croissance externe importante : l’acquisition de 75 % environ du capital de la foncière belge Banimmo, qui permet au bilan consolidé du groupe de dépasser dorénavant 1 milliard d’euros.
Parallèlement, Affine a poursuivi ses investissements patrimoniaux (15 M€) et ses filiales ont développé leurs activités en France et à l’étranger (Espagne en particulier). A côté de Concerto Développement (promotion de plates-formes logistiques), Promaffine (promotion de bureaux et de résidentiel) et BFI (centres d’affaires), le groupe a créé au début de l’annéeAffine building construction and design (Abcd), spécialisée dans l’ingénierie de la construction.
Outre l’entrée de Banimmo dans le groupe, les comptes du 1er semestre reflètent également l’adoption par le groupe Affine, à compter du 1er janvier 2006, de la « juste valeur » au sens des normes comptables IFRS.
Résultat courant : croissance exceptionnelle de + 270 %
Le résultat courant consolidé s’élève à 23,1 M€, à comparer à celui publié au premier semestre 2005 (6,2 M€). Cette augmentation de 16,9 M€ comprend à hauteur de :
- 2,7 M€, l’effet du passage en «juste valeur » sur le patrimoine détenu au 30 juin 2005
- 10 M€, la contribution (sur 4 mois) de Banimmo, résultant pour l’essentiel de réévaluations d’immeubles en cours de cession
- 4,2 M€, l’activité propre d’Affine.
Le résultat net quadruple également par rapport à l’an passé pour atteindre 22,0 M€ (dont 19,2 M€ part du groupe).
Le résultat courant social d’Affine s’établit à 9,3 M€ (+ 19,7 %) et le résultat net à 8,4 M€ (+ 11,6 %).
Loyers : + 75 %
La progression soutenue des loyers dégagés par le patrimoine du groupe Affine (hors Banimmo) (+ 28 %) et la contribution (sur 4 mois) des loyers perçus par Banimmo ont entraîné une progression sensible des loyers du groupe (+ 75 %).
Hors opérations de développement, le cash-flow d’exploitation dégagé par l’activité patrimoniale et le crédit-bail du groupe s’est élevé à 36,2 M€, en progression de 5,6 % par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent (34,3 M€).
Le taux d’occupation (en valeur) du portefeuille d’immeubles (hors Banimmo) se maintient légèrement au-dessus de 95 %.
Actif net réévalué : + 11 %
La valeur du patrimoine locatif (98 immeubles) s’élève au 30 juin 2006 à 702 M€. Sa progression de 76 % par rapport au 31 décembre 2005 (en juste valeur) résulte de la prise en compte du patrimoine de Banimmo (278 M€) et de l’accroissement de la valeur du patrimoine d’Affine (+ 2 %), déduction faite de cessions à hauteur de 14,8 M€.
L’ANR de remplacement s’établit donc au 30 juin 2006 à 323 M€ contre 291 M€ à fin 2005, et l’ANR par actions à 119 € (sur la base des actions en circulation au 30/06/06) ou 108 € (après neutralisation des ORA émises).
Cours : + 22 %
Après une hausse de 47 % en 2004, puis de 32 % en 2005, le cours a poursuivi uneprogression soutenue pour atteindre 108,5 € fin juin (+ 22 % par rapport au début de l’année), portant la capitalisation boursière de la société à environ 300 M€ ; cette évolution intègre la
création en juin 2006 de 15 280 actions nouvelles en paiement partiel du dividende au titre de 2005, qui a porté le flottant à 46,2 % du capital. La liquidité du titre s’est encore sensiblement améliorée : le volume moyen des échanges, au cours du semestre, se situe ainsi à plus de 50 % au-dessus de celui de l’année 2005.
Acompte sur dividende : 1,2 €
Comme les années précédentes, Affine a décidé de faire bénéficier ses actionnaires dès novembre d’une partie du dividende qui sera payé au titre de l’année 2006. Le montant de cet acompte a été fixé à 1,2 €, soit un total de 3,2 M€.
Perspectives
Au-delà de l’acquisition de Banimmo, Affine a poursuivi une politique active d’investissements dont le montant total devrait approcher 100 M€ pour l’ensemble de l’année. Parallèlement, ses filiales poursuivent leur développement, l’évolution de la situation locative
et les décisions d’arbitrage devraient entraîner au second semestre un nouveau résultat d’ampleur exceptionnelle chez Banimmo. Il apparaît ainsi que la très forte croissance externe réalisée en début d’année permet d’escompter un enrichissement durable de la société par rapport au périmètre antérieur ; en conséquence, le résultat consolidé de l’année devrait lui aussi être en progression sensible par rapport à 2005.

02/03/06 FORTE EXPANSION DU GROUPE
Au cours de l’année 2005, le groupe Affine a réalisé un volume d’investissements en forte progression, poursuivi le renforcement de sa structure financière et fortement accru ses résultats, désormais établis selon les normes IFRS.
Investissements : + 31,1%
Conformément à la stratégie annoncée, le montant total des immeubles acquis par Affine et ses filiales s’élève à 101,8 M€ au 31 décembre 2005, contre 89,3 M€ en 2004 ; en outre, Affine a acquis 243 627 actions d’Altarea (foncière spécialisée dans les centres
commerciaux) pour 15,4 M€. Une politique active d’arbitrage a conduit à des cessions d’un montant de 69,9 M€ (hors levées d’option de crédit-bail), qui ont dégagé une plusvalue nette de 9,4 M€.
Loyers : + 21,9%
En progression de 21,9% par rapport à l’année précédente, les loyers bruts dégagés par le patrimoine locatif se sont élevés à 31,6 M€.
A périmètre constant, l’augmentation des loyers bruts, sur la base des baux en vigueur en fin d’année, est de 9,5%, tandis que le solde des acquisitions et des cessions d’immeubles a permis d’enregistrer un montant net de 2,7 M€ de loyers nouveaux. Le taux d’occupation du portefeuille d’actifs s’est nettement amélioré pour atteindre 95,4% à fin 2005, contre 91,1 % à fin 2004.
Actif net réévalué : + 39,0%
La vive progression de l’actif net réévalué résulte en premier lieu de l’augmentation des fonds propres consolidés (part du groupe), qui s’élèvent à fin 2005 à 202,3 M€ contre 160,4 M€ à fin 2004, grâce en particulier à l’émission de près de 20 M€ d’actions nouvelles et de 10 M€ d’obligations remboursables en actions menée à bien en juin, et à la progression du résultat net consolidé. Elle reflète en second lieu la valorisation du patrimoine locatif : 414 M€ à fin 2005 contre 330 M€ à fin 2004 (+ 25,5% dont + 14,9% à périmètre constant). L’ANR de remplacement s’établit donc à fin 2005 à 291,2 M€ contre 209,6 M€ à fin 2004, et l’ANR par action à 108,5 € (sur la base du nombre d’actions en circulation au 31/12/05) ou à 97,0 € (après neutralisation des ORA émises).
Résultat courant consolidé : + 49,0 %
Le résultat courant consolidé s’est élevé à 16,7 M€ contre 11,2 M€ l’année précédente, compte tenu notamment de la réévaluation de l’immeuble résidentiel détenu par une filiale (+ 4 M€). Après la prise en compte d’une reprise d’impôt différé lors de l’entrée d’entrepôts dans le périmètre SIIC, le résultat net consolidé progresse pour sa part de 77,3% pour atteindre 17,2 M€.
Le résultat courant d’Affine atteint 18,1 M€, contre 17,4 M€ en 2004 (+4,4%). Compte tenu de l’exit taxe sur les entrepôts entrés dans le périmètre SIIC (4,3 M€) et de l’impôt lié aux levées d’option (2,6 M€), le résultat net social s’élève à 11,0 M€ contre 16,8 M€ l’année passée.
Cours : + 32,0 %
La capitalisation boursière d’Affine s’élève à fin 2005 à 238,5 M€, en augmentation de 46,4% par rapport à fin 2004, en raison d’une hausse soutenue du cours (88,85 € le 31 décembre 2005) et de la création d’un nombre important d’actions nouvelles : 253 702
en juin par émission et paiement en actions du dividende, et 103 258 en novembre par attribution gratuite d’actions. Le flottant représente désormais 45,9% de la capitalisation du titre, et le volume de transactions a presque doublé.
Dividendes : + 16,9%
Le montant total du dividende proposé à l’Assemblée générale des actionnaires du 21 avril 2006 s’élèvera à 10,9M€ (+ 16,9% par rapport à l’exercice précédent) et le dividende par action à 4,10 € contre 4,00 € l’an passé, en rappelant qu’une distribution gratuite d’une action pour 25 est intervenue en novembre. Le rendement du titre est de 5,0% par rapport au cours moyen de l’année.
Perspectives
Le début de l’année 2006 a été marqué fin janvier par la création d’Affine Building Construction and Design (Abcd), spécialisée dans l’ingénierie de la construction de bâtiments tertiaires et fin février par l’acquisition de 75% du capital de la foncière belge Banimmo, nouvelle étape significative dans le développement et la diversification du groupe dans la zone euro. Affine continue parallèlement à investir dans des immeubles. La qualité du patrimoine détenu par Affine et les contributions attendues de ses filiales permettent de prévoir une progression de ses résultats.

15/06/05 AFFINE SUCCES DU PLACEMENT PRIVE 19,3 MILLIONS € D’ACTIONS ORDINAIRES ET DE L’EMISSION DE 10 MILLIONS € D’ORA
14/06/05 AFFINE S.A. ACCROIT SES FONDS PROPRES PAR UNE EMISSION D’ACTIONS ORDINAIRES ET UNE EMISSION D’ORA
23/03/05 2004 confirme la croissance soutenue du groupe Affine
27/09/04 CROISSANCE SOUTENUE DES RESULTATS SEMESTRIELS 
02/09/04 Affine cède le contrôle d'Imaffine à Altarea dans le cadre d''un futur partenariat entre les deux groupes

Source Affine.fr

Copyright  2017  Ernstrade.com