plus500


CODE FR0000053449 - GPDF

Groupe Diffusion Plus est le leader français dans le domaine de la logistique de vente à distance auprès des entreprises de VPC et dans le marketing direct. Son offre est centrée autour de deux services: le traitement des messages (personnalisation, conditionnement, tri, expédition) et le traitement de commandes (saisie, traitement colis, édition de factures, expédition). 

http://www.diffusionplus.fr/



04.10.2010 GROUPE DIFFUSION PLUS : résultats 2009_2010

03/01/07 Activité du 1er semestre 2006/2007
En K€ 2005/2006 2006/2007 Variation
1er trimestre (mai, juin, juil.) 18 977 21 143 + 11,41 %
2e trimestre (août, sept., oct.) 25 081 26 949 + 7,44 %
Total 6 mois 44 058 48 092 + 9,16 %
Sur les six premiers mois de l’exercice 2006/2007, GROUPE DIFFUSION PLUS affiche une progression de près de 10 % de son activité à périmètre comparable. Cette évolution conforte le Groupe dans son objectif de dépasser les 100 M€
de chiffre d’affaires sur la période 2006/2007.

27/04/06 1er semestre 2005-2006

En M€ - IFRS 04/05 04/05 05/06
12 mois 6 mois 6 mois
Résultat opérationnel 8,15 4,27 2,63
En % du CA 9,3 % 10,4 % 6,0 %
Coût financier (1,43) (0,73) (0,57)
Résultat avant impôt 6,71 3,54 2,07
Résultat net part du groupe 4,45 2,32 1,36
En % du CA 5,0 % 5,7 % 3,1 %
Passage aux IFRS
Les comptes consolidés publiés au titre du premier semestre de l’exercice 2005- 2006 sont établis en conformité avec les normes comptables internationales IFRS. Le passage aux IFRS s’est traduit principalement par :
un allongement des durées moyennes d’amortissement en fonction de la durée de vie économique de chaque catégorie de biens (sans valeur résiduelle) ;
une augmentation des capitaux propres liée principalement, d’une part, au recalcul des durées d’amortissement et d’autre part, à l’application de la juste valeur de la majorité des immeubles d’exploitation.
Activité 1er semestre
Sur les six premiers mois de l’exercice 2005-2006, GROUPE DIFFUSION PLUS enregistre une croissance de 7,8 % de ses ventes.
Le résultat opérationnel affiche une baisse sensible résultant d’une pression accentuée sur les prix de vente.
Les coûts du personnel (interne et intérimaires) progressent de 6,8 %. Les achats et charges externes augmentent de 16,8 % du fait principalement de la progression des achats stocks (négoce de papier pour l’impression de documents de gestion),
de l’augmentation de la sous-traitance (développement de la filiale FIDBACK) et de l’évolution des transports sur ventes.
De nouveaux investissements, essentiellement chez Data One, conduisent à une progression de 10,6 % des dotations aux amortissements.
Le coût financier est en diminution de 22,05 %, lié à un endettement financier réduit.
Globalement, le résultat net part du groupe ressort à 1,36 M€ soit une marge nette de 3,1 %.
Structure financière
Au 31 octobre 2005, les capitaux propres s’élevaient à 40,1 M€ pour un endettement financier net de 19,0 M€.

Copyright  2010  Ernstrade.com