Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock

plus500

CODE FR0004027068 - BOZ

Coté sur EUROLIST, compartiment B, Boizel Chanoine Champagne détient en totalité 7 Maisons de Champagne:
- Champagne Boizel (Epernay), leader en Vente par Correspondance en France, distribué dans le secteur traditionnel à l’international.
- Champagne Chanoine Frères (Reims), vins destinés principalement à la grande distribution (marque Chanoine) notamment avec sa grande cuvée Tsarine.
- Champagne Philipponnat (Mareuil sur Aÿ), propriétaire du prestigieux Clos des Goisses, dont les vins se trouvent en distribution sélective.
- Champagne De Venoge (Epernay), également vendu en distribution sélective et qui vient de lancer une nouvelle cuvée Louis XV.
- Champagne Alexandre Bonnet (Les Riceys), propriétaire d'un vaste vignoble (vins commercialisés en secteurs traditionnels) et qui a acquis la petite marque Ferdinand Bonnet.
et depuis fin mars 2006 :
- Maison Burtin (Epernay), fournisseur de la grande distribution et également propriétaire de la marque Besserat de Bellefon, distribuée en réseaux traditionnels (restauration, cavistes).
- Champagne Lanson (Reims), prestigieuse marque internationale.

http://www.boizel.com/



24/05/2012 Assemblée Générale Mixte des actionnaires du 24 mai 2012
09/05/2012 Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2012
26/03/2012 Des résultats 2011 en amélioration
07/02/2012 Chiffre d'affaires 2011 : 310,15 M€

05/04/07 UNE ANNEE DE FORT DEVELOPPEMENT DES RESULTATS 2006 SOLIDES
BOIZEL CHANOINE CHAMPAGNE annonce pour l'exercice 2006 un résultat opérationnel de 37,2 M€ et un résultat net de 14,8 M€, soit 3,02 € par action.
ELEMENTS DE RESULTATS
Les comptes consolidés 2006 intègrent pour la première fois l'activité des nouvelles filiales Maison BURTIN et Champagne LANSON. Ces filiales acquises le 22 mars 2006 sont consolidées à compter du 1er avril 2006.
normes IFRS - en M€ 2006 2005
Chiffre d’affaires 311,31 97,13
EBITDA 45,61 16,83
en % CA 14,7% 17,3%
Résultat opérationnel 37,24 14,89
en % CA 12,0% 15,3%
Charges financières nettes -15,05 -2,66
Résultat avant impôt 22,19 12,23
en % CA 7,1% 12,6%
Résultat net part du Groupe 14,80 7,94
en % CA 4,7% 8,2%
LANSON : UNE OPPORTUNITE DE CROISSANCE EXCEPTIONNELLE
L’acquisition de LANSON INTERNATIONAL (devenue Maison BURTIN), holding de tête du sous-groupe BURTIN/LANSON, apporte à BOIZEL CHANOINE CHAMPAGNE une grande Marque de renommée internationale. Présent dans plus de 80 pays, LANSON est la Marque transversale/multi-réseaux dont le Groupe ne disposait pas encore.
Le Groupe a immédiatement concentré ses efforts sur l’intégration du sous-groupe BURTIN/LANSON et sur le redressement de son exploitation.
UN CHANGEMENT DE PERIMETRE SIGNIFICATIF
Grâce à cette acquisition, le Groupe a franchi une étape majeure de son développement. Il devient l’un des tout premiers producteurs de Champagne et renforce nettement son potentiel international.
L’exercice 2006 s’est traduit par un volume de ventes global de 20,9 millions de bouteilles contre 7 millions en 2005.
Ainsi, BOIZEL CHANOINE CHAMPAGNE triple sa taille avec un chiffre d’affaires consolidé 2006 de 311 millions d’euros, l’impact du sous-groupe BURTIN/LANSON sur le chiffre d’affaires 2006 s’élève à 221 millions d’euros.
La part des exportations progresse de 42 % en 2005 à 45 % en 2006.
DES RESULTATS EN FORTE PROGRESSION
Les résultats sont fortement influencés par le changement de périmètre et l’importance des retraitements comptables en conformité avec les normes IFRS.
Le résultat opérationnel du Groupe s’élève à 37,2 M€ contre 14,9 M€ en 2005.
Le résultat financier s’établit à -15,05 M€ contre -2,66 M€ ; cette variation s’explique par les deux points suivants :
 la rémunération de la dette affectée à l’acquisition du sous-groupe Maison BURTIN,
 le coût du financement du vieillissement du stock du sous-groupe Maison BURTIN.
Le résultat net après impôts s’élève à 14,8 M€ contre 7,9 M€ en 2005 ; ce résultat, en croissance de 86 %, représente 4,8 % du chiffre d’affaires contre 8,2 % en 2005 ; il peut être considéré comme satisfaisant compte tenu de l’ampleur du projet engagé.
Pour information, le résultat net ancien périmètre BOIZEL CHANOINE CHAMPAGNE au 31 décembre 2006 s’élève à 8,17 M€. Ce chiffre tient compte de la charge financière (1,58 M€) liée à l’acquisition de Maison BURTIN ; le résultat net ainsi retraité serait de 9,75 M€ (+23,4 %).
UN BILAN REFLETANT DES ACTIFS DE VALEUR
Le bilan consolidé du Groupe enregistre au 31 décembre 2006 de fortes évolutions, conséquences de l’intégration du sous-groupe Maison BURTIN. Le Groupe affiche notamment :
 des capitaux propres part du Groupe de 97,2 M€ (avant affectation du résultat), qui comprennent l’intégration d’un emprunt obligataire remboursable en actions de 22,7 M€, ainsi que le résultat net de la période.
 un endettement financier net de 553 M€, qui comprend notamment la dette d’acquisition pour 100 M€ ainsi que les lignes de financement des stocks du sousgroupe Maison BURTIN.
 des stocks d’une valeur au bilan de 461 M€ contre 113 M€ fin 2005.
Il faut préciser que, afin de répondre au mieux aux contraintes et évolutions du marché, le Groupe est propriétaire d’un stock AOC de 66,6 millions équivalent bouteilles, supérieur à trois années de vente (hors réserve qualitative). Par souci de bonne gestion, le Groupe n’incorpore pas dans ses stocks les frais financiers liés à leur vieillissement.
DIVIDENDE 2006
Le Conseil d’Administration de BOIZEL CHANOINE CHAMPAGNE proposera à l'Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires du 1er juin prochain le versement d'un dividende de 0,33 € par action. Il sera mis en paiement le 11 juin 2007.
PERSPECTIVES
Le Groupe BOIZEL CHANOINE CHAMPAGNE a pour objectif principal d’amener ses nouvelles filiales LANSON et Maison BURTIN à un niveau de rentabilité satisfaisant, comparable à celui des autres filiales du Groupe.
Parallèlement, le Groupe continue d’investir dans son outil de production et le développement de ses approvisionnements au travers de relations privilégiées avec ses partenaires du vignoble.
Les efforts commerciaux du Groupe porteront principalement sur l’export ; l’objectif à moyen terme est d’inverser la répartition des ventes France/Export.
La stratégie de développement de BOIZEL CHANOINE CHAMPAGNE est axée sur la poursuite de la montée en gamme des marques du Groupe avec un attachement plus visible au secteur du luxe.
Prochain rendez-vous
Chiffre d’affaires 1er trimestre 2007, fin avril 2007.

18/04/06 RESULTATS 2005 DES BASES SOLIDES POUR ABORDER FAVORABLEMENT L’INTEGRATION DE LANSON INTERNATIONNAL
·  CHIFFRE D’AFFAIRES : +10,3%
·  RESULTAT OPERATIONNEL : +16,7%
·  RESULTAT NET : +20,6%
Boizel Chanoine Champagne annonce pour l’exercice 2005 une marge opérationnelle de 14,89 M€ et un résultat net de 7,94 M€. Cette performance légèrement supérieure aux attentes du groupe s’appuie sur une structure financière solide qui permet à Boizel Chanoine Champagne d’organiser favorablement l’intégration de Lanson International acquis le 22 mars 2006.

COMPTE DE RESULTAT (DONNEES AUDITEES)
normes IFRS - en M€ 2005 2004 VARIATION
Chiffre d’affaires 97,13 88,02 +10,3%
EBITDA 16,83 14,64 +14,9%
en % CA 17,3% 16,6%
Résultat opérationnel 14,89 12,76 +16,7%
en % CA 15,3% 14,4%
Charges financières nettes (2,66) (2,53)
Résultat avant impôt 12,23 10,23 +19,5%
en % CA 12,6% 11,6%
Résultat net part du groupe 7,94 6,58 +20,6%
en % CA 8,1% 7,4%

DES PERFORMANCES EN LIGNE
Avec une progression de 10,3 % du chiffre d’affaires consolidé à 97,13 M€, Boizel Chanoine Champagne confirme ses objectifs de croissance. Dans un marché porteur, la progression des marques du groupe est supérieure à celle du secteur qui a atteint 2 % en volume et 3,5 % en valeur.
La bonne maîtrise des charges contribue à améliorer les indicateurs opérationnels. L’EBITDA s’apprécie de 14,9% pour s’établir à 17,3 % du chiffre d’affaires (contre 16,6% en 2004). Le résultat opérationnel enregistre une progression de 16,7 % à 14,89 M€.
Le résultat avant impôt augmente de 1 9,5% à 12,23 M€ et représente 12,6% du chiffre d’affaires.
Le résultat net s’élève à 7,94 M€ en hausse de 20,6% par rapport à 2004.
UNE STRUCTURE FINANCIERE SAINE
Les capitaux propres s’apprécient et représentent 60,21 M€ au 31 décembre 2005.
L’endetteme nt financier net s’établit à 104,94 M€, soit 1,74 x le montant des fonds propres. Il est sécurisé par le niveau des stocks qui atteignent 112,77 M€.
DIVIDENDE 2005
Boizel Chanoine Champagne proposera à l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires du 19 mai prochain le versement d’un dividende de 1,30 € par action. Il sera mis en paiement le 31 mai 2006.
PERSPECTIVES
Du fait des conditions économiques incertaines, notamment en Europe, le groupe reste prudent quant aux prévisions pour l’exercice en cours. Cette prudence se justifie par l’évolution des taux d’intérêts et l’investissement représenté par l’acquisition de Lanson International qui représente un challenge important.
Les bons résultats 2005 permettent néanmoins d’engager l’intégration de Lanson International sur des bases favorables. Boizel Chanoine Champagne se fixe en la matière des objectifs exigeants d'amélioration de la rentabilité de sa nouvelle filiale.
A moyen terme, la nouvelle dimension permettra d’accroître la visibilité de Boizel Chanoine Champagne. Le groupe présentera ses résultats le 30 mai prochain à l’occasion d’une réunion d’information.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS
L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires se tiendra le 19 mai 2006 à 10 heures, au Palais Brongniart – place de la Bourse – 75002 Paris

Copyright  2007 Ernstrade.com